Kirundi || Français

Le Chef de l’Etat appelle la population à dénoncer les procès inéquitables

Le Chef de l’Etat appelle la population à dénoncer les procès inéquitables

Au cours d’une séance de moralisation qu’il a animée ce lundi le 30 août 2021 à l’intention des natifs, des Élus et des responsables administratifs, politiques et religieux œuvrant dans la province de Kayanza sur la bonne gouvernance et le patriotisme, le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye a appelé toute la population burundaise en général et celle de la province Kayanza en particulier, à dénoncer et marginaliser tous les juges qui rendent des procès inéquitables.

Dans cette séance de moralisation qui s’est tenue au stade Gatwaro au chef-lieu de Kayanza et qui s’inscrit dans le cadre d’une campagne de moralisation entamée depuis quelques mois dans différentes provinces du pays en vue d’éveiller la population à la conscience patriotique, le Numéro Un Burundais a fustigé le comportement de certains magistrats qui faussent les procès à cause de la corruption. Le Père de la Nation a promis une révision de la loi sur la justice pour que les contrevenants soient sévèrement sanctionnés. « La constitution actuelle permet aux justiciables de porter plainte contre les magistrats qui ne tranchent pas équitablement dans un procès », a-t-il précisé.

Parlant du développement, Son Excellence Evariste Ndayishimiye apprécie l’étape franchie par la province de Kayanza en matière de développement et de collaboration dans tous les secteurs provinciaux. Il les a appelés à s’atteler aux travaux en coopératives, à lutter contre la corruption, les malversations économiques et la fraude.

Le Président de la République a enfin appelé tous les Burundais à monter des industries de transformation pour une conservation adéquate de la production dans le but d’accéder à la bonne commercialisation et à l’exportation du surplus.

shares