Kirundi || Français

Le Président Evariste Ndayishimiye lance officiellement les travaux du Recensement général de la population, de l’habitat, de l’agriculture et de l’élevage.

Le Président Evariste Ndayishimiye lance officiellement les travaux du Recensement général de la population, de l’habitat, de l’agriculture et de l’élevage.

Ce vendredi 10 septembre 2021, le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye a procédé au lancement officiel des activités du Recensement général de la population, de l’habitat, de l’agriculture et de l’élevage au Burundi; qui sera mené par l’ISTEEBU (Institut de Statistiques et d’Etudes Économiques du Burundi) en collaboration avec le Ministère des Finances et plusieurs de ses partenaires internationaux, techniques et financiers, dont le FNUAP (Fonds des Nations Unies pour la Population).

Dans son mot d’ouverture, le Ministre burundais des Finances a vivement remercié le Président de la République SE Evariste Ndayishimiye dont la présence témoigne bien de l’importance de ce projet de recensement général qui permettra au Peuple et au Gouvernement du Burundi de saisir objectivement la situation socio-économique de leur pays.

Embrayant sur l’urgence de conduire ce recensement général, le Représentant du FNUAP au Burundi et représentant les partenaires techniques et financiers à l’occasion, a rappelé « à tous les acteurs du développement l’importance des données, en particulier des données sociodémographiques, économiques et agropastorales, dans la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques de développement. »

A travers un bref exposé, le Directeur général de l’ISTEEBU a dressé l’historique des derniers recensements effectués au Burundi (1979, 1990, 2008), les défis à surmonter et l’impact économique positif des indicateurs fiables issus de ces recensements. Il a précisé qu’à la différence des précédents recensements, celui-ci a l’avantage de faire appel aux nouvelles technologies de l’information, ce qui réduira sensiblement le temps d’exécution. Cependant, le Directeur général de l’ISTEEBU a indiqué que seule une petite partie du budget de près de 49 milliards de francs Bu alloué à cette importante activité est déjà disponible.

En prononçant le discours de circonstance, le Président Evariste Ndayishimiye a exhorté tous les citoyens burundais à participer activement à la réussite de ce recensement général « qui est un acte civique utile à tous sur plusieurs plans, notamment dans la confection des politiques publiques adaptées aux besoins réels de la population »

En effet, le Chef de l’État burundais a rappelé que « tout leader qui ignore la situation objective de son domaine d’intervention est voué à l’échec ». Il a saisi cette occasion pour réitérer son appel à l’implication de tous pour que ce recensement se déroule dans les règles et dans les délais car les résultats de ce recensement constitueront une aide essentielle pour la prise de décision en matière de politique publique.

Le Président Evariste Ndayishimiye appelle de ses vœux une forte mobilisation des partenaires techniques et financiers du Burundi lors de la table ronde qui sera organisée pour la collecte des fonds nécessaires, afin de rendre possible ce recensement général qui fournira des données et indicateurs de développement socio-économique actualisés.

shares