Kirundi || Français

Le Vice-Président Burundais participe au Sommet virtuel des Nations Unies sur les Systèmes Alimentaires

Le Vice-Président Burundais participe au Sommet virtuel des Nations Unies sur les Systèmes Alimentaires

Au nom du Président de la République, SE le Vice-Président Prosper BAZOMBANZA a pris part par vidéoconférence, au sommet des Nations Unies sur les Systèmes Alimentaires en date du 23 et 24 septembre 2021.

Le Vice-Président de la République a rappelé que le Burundi est un pays dont l’économie est fortement tributaire du secteur agricole qui, malgré la rareté des terres cultivables emploie 80% de la population. En plus, l’agriculture est la principale source d’emplois et contribue à hauteur de 40% du PIB pour une population de près de 12 millions d’habitants.

Il ajoute que la vision de son Excellence Mr le Président de la République est de construire un Burundi respecteux de l’environnement où « chaque bouche aura à manger et chaque poche de l’argent » en suffisance à travers le Programme National de capitalisation de la Paix, Stabilité sociale et Promotion de la croissance économique (PNCP-SS-PCE).

Il précise que ce programme a identifié beaucoup d’axes prioritaires dont la stimulation du développement socio-économique basée sur l’agriculture, l’industrialisation et la création d’emplois pour les jeunes et les femmes ainsi que la protection des citoyens dans l’ensemble du pays, y compris les réformes du système judiciaire et de l’administration publique.

Il précise en outre que la volonté et les efforts du gouvernement se sont accrus ces dernières années afin qu’à l’horizon de 2030, le Burundi dispose des systèmes alimentaires performants pour des aliments sains, nutritifs, durables et abordables par tous.

Il souligne que dans le cadre de la préparation du sommet sur les Systèmes Alimentaires, le gouvernement responsable et laborieux a retenu sept actions prioritaires dont l’accélération du programme de reboisement dans tout le pays, le renforcement de la protection sociale et la nutrition ainsi que les programmes d’alimentation scolaire pour des systèmes alimentaires plus inclusifs et résilients.

Son Excellence le Vice-Président de la République exhorte nos partenaires techniques et financiers à continuer à appuyer le Burundi.

shares