Kirundi || Français

Le Président Evariste Ndayishimiye exhorte les natifs de Kirundo à dépasser tous les clivages et œuvrer à rendre à leur province son statut de « Capitale touristique et grenier du Burundi »

Le Président Evariste Ndayishimiye exhorte les natifs de Kirundo à dépasser tous les clivages et œuvrer à rendre à leur province son statut de « Capitale touristique et grenier du Burundi »

Ce jeudi 07 octobre 2021, au stade communal situé à Vumbi, le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye a animé une séance de moralisation sur la bonne gouvernance à l’intention des Élus et des Responsables administratifs, politiques et religieux natifs de la province de Kirundo.

Après le mot d’accueil prononcé par le Gouverneur de Kirundo qui a indiqué que sa province jouit actuellement d’une situation sécuritaire généralement satisfaisante et que la menace posée par la propagation du Covid 19 est désormais sous contrôle, le Président Ndayishimiye a, quatre heures durant, inculqué aux participants à cette moralisation la vision et les valeurs fondamentales de l’État Responsable et Laborieux. Il a exhorté les natifs de Kirundo à dépasser tous les clivages et œuvrer à rendre à leur province son prestigieux statut de « grenier du Burundi et capitale touristique », tant le potentiel de cette province du Nord est grand.

SE Evariste Ndayishimiye a insisté sur l’urgence de développer et de réformer en profondeur le Burundi à travers la promotion d’une Justice équitable et de la bonne gouvernance dans les secteurs de la vie nationale. Le Chef de l’État burundais appelle de ses vœux un sursaut patriotique pour propulser concrètement le Burundi dans une ère nouvelle de progrès socio-économique.

Son Excellence Evariste Ndayishimiye leur a fait remarquer que cela passera nécessairement par une évolution des mentalités et une conscience entièrement éveillée et renouvelée:« Le Burundi souffre de l’inconscience de certains leaders qui ont perdu le sens du sacrifice et du service public, ce qui trouve ses profondes racines dans une crise identitaire qui a secoué plusieurs générations. Il est vrai que les burundais portent encore en eux les séquelles des divisions ethniques du passé, mais plus vite la population de Kirundo s’en débarrassera, mieux ce sera pour parvenir au développement socio-économique tant souhaité »

Dans ce même ordre d’idée, le Chef de l’Etat a demandé à tous les burundais en général et aux natifs de Kirundo en particulier d’unir leurs forces sans plus attendre car « l’avenir du Burundi repose sur notre capacité à nous organiser sans attendre aucune aide extérieure et ce ne sont pas les ressources naturelles et humaines qui nous font défaut »

Le Président de la République du Burundi a exhorté les Élus, les Responsables administratifs, politiques et religieux de la province Kirundo à prêcher par l’exemple en renonçant à toutes les formes de division et de bassesses; et ainsi se montrer dignes de la confiance que le peuple burundais a placé en eux. Le Président Ndayishimiye a indiqué que, pour garantir une bonne gouvernance, le Gouvernement du Burundi veillera toujours à «placer les hommes et les femmes qu’il faut à la place qu’il faut» et à écarter ceux qui déméritent.

Dans cette marche sûre vers le développement socio-économique du Burundi en tant que peuple réconcilié et uni, le Père de la Nation en a appelé à la vigilance de tous, conformément à la constitution du Burundi, en vue de préserver la paix, la sécurité, l’unité, la souveraineté et la dignité nationales.

shares