Kirundi || Français

Le groupement d’entreprises CNME- CGC suspendu dans la construction du barrage Mpanda

Le groupement d’entreprises CNME- CGC suspendu dans la construction du barrage Mpanda

Le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye a effectué ce vendredi une visite sur terrain à la frontière commune des provinces Muramvya, Kayanza et Bubanza où le groupement d’entreprises exécute le projet de construction du barrage de Mpanda, qui malheureusement enregistre une perte d’environ 54 milliards de francs burundais.

Le Président Ndayishimiye a été sidéré de voir les bâtiments de services construits dans le cadre dudit projet, tous détruits car ils ont été érigés sur un terrain glissant alors qu’ils avaient été payés à 60%.

 » Un projet qui n’a pas pu être exécuté dans les délais, des bâtiments de service construits sur un terrain glissant et par conséquent détruits d’eux-mêmes, qui devaient servir à satisfaire les besoins en eau et électricité dans le pays ; tout cela devrait servir de leçon aux leaders », a dit le Président Ndayishimiye en ajoutant que c’est une honte non seulement pour les leaders mais aussi tous les gens corrompus impliqués dans le projet.

Il a également rappelé aux leaders qu’ils doivent non seulement se fier aux différents rapports leur envoyés mais aussi arriver sur terrain où ils vont s’enquérir de la vraie situation des secteurs de leurs attributions.

 » Nous n’allons abandonner ni le projet, ni le montant empoché par un groupe de gens. Je recommande au Ministre de l’énergie et des mines de tout faire en deux semaines pour élucider les pertes et ainsi établir les responsabilités de chaque intervenant dans le projet », a martelé le Président Ndayishimiye tout en rassurant la population que le barrage pourra être prêt dans trois ans, bien que les travaux d’exécution de ce projet qui avaient débuté les en 2011 ont été stoppés en 2017 sans succès.

Le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye a profité de cette occasion pour sensibiliser la population de la localité, particulièrement celle de Musigati, de s’assembler dans les villages pour qu’elle puisse bénéficier facilement des services de l’Etat, tels l’octroi des engrais chimiques, des semences sélectionnées, l’encadrement facile,….etc.

shares