Kirundi || Français

Les responsables dans le secteur de l’éducation appelés à jouer un rôle de premier plan dans le développement du pays

Les responsables dans le secteur de l’éducation appelés à jouer un rôle de premier plan dans le développement du pays

Dans une séance de moralisation de ce vendredi 29 octobre 2021 à Gitega, le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye a appelé les responsables dans l’éducation burundaise à jouer pleinement un rôle de premier plan dans le développement du pays.

Au cours de cette séance de moralisation qu’il a animée à l’intention des cadres et responsables œuvrant dans le secteur de l’Education Nationale et de la Recherche Scientifique, une séance qui était centrée sur le patriotisme, la bonne gouvernance et le développement du pays, le Ministre de l’Éducation Nationale et de la Recherche Scientifique François Havyarimana a remercié le Chef de l’Etat pour son implication dans le secteur de l’éducation. Il indique que les activités dans ce secteur marchent normalement, malgré quelques défis qui s’y observent notamment l’insuffisance des enseignants et du matériel scolaire dans certaines écoles.

Prenant la parole, le Numéro Un Burundais a rappelé que le secteur éducatif joue un rôle prépondérant dans le développement d’un pays. Néanmoins, Son Excellence Evariste Ndayishimiye déplore néanmoins qu’il s’observe aujourd’hui des enseignants mal intentionnés qui entretiennent des relations indignes avec leurs propres éduqués. Il appelle le Ministère ayant en charge l’éducation à décourager sans merci ce genre de comportements irresponsables.

Le Chef de l’Etat a également exhorté les responsables dans le secteur de l’éducation à toujours donner leur contribution dans la réflexion sur les voies et moyens de combattre à jamais la pauvreté pour atteindre à un développement durable. « Soyons toujours créatifs pour développer le Burundi, héritage de nos ancêtres. Évitons toute paresse et travaillons assidûment pour mettre en valeur des richesses naturelles que regorge notre cher pays », a-t-il insisté.

Au cours de cette séance, le Numéro Un Burundais a également appelé tous ceux qui œuvrent dans ce secteur à un sursaut patriotique et à la promotion de la bonne gouvernance dans le domaine éducatif.  » Évitez toute forme de corruption, de malversations économiques ou autres infractions connexes, afin de bâtir un Burundi nouveau », a-t-il martelé.

Après cette séance de moralisation, le Père de la Nation Son Excellence Evariste Ndayishimiye a procédé à la remise des machines ordinateurs et leurs accessoires aux responsables des services déconcentrés du secteur de l’éducation ainsi que de nouveaux véhicules camionnettes à tous les Directeurs Provinciaux de l’Enseignement. Il rappelle aux bénéficiaires de ces véhicules qu’ils ne leur appartiennent pas personnellement, mais plutôt que ce sont des véhicules de service, et leur recommande d’en faire usage en bon père de famille.

shares