Kirundi || Français

Le Président Burundais a rehaussé de sa présence les activités de la semaine dédiée au contribuable

Le Président Burundais  a rehaussé de sa présence les activités de la semaine dédiée au contribuable

Le Président de la République, Son Excellence Evariste Ndayishimiye a rehaussé de sa présence, ce mardi 21 décembre 2021 au Stade Intwari en Mairie de Bujumbura, les activités de la célébration de la semaine dédiée au contribuable organisées par l’Office Burundais des Recettes(OBR).

Après une visite guidée des stands de vente et de promotion des services et produits fabriqués au Burundi, le Président Evariste Ndayishimiye aensuite procédé à la remise des prix aux meilleurs contribuables avant d’animer une séance de moralisation à l’intention des opérateurs économiques rassemblés au stade Intwari.

Dans son enseignement, le Chef de l’Etat Burundais a exhorté les opérateurs économiques à produire plus et ainsi augmenter leur contribution au développement du Burundi en  payant dûment leurs impôts et taxes. Il a en outre instruit au Ministère ayant les Finances dans ses attributions de mettre en place une commission chargée d’inspecter les procédures d’exonérations, leur utilité, leur rentabilité et leur équité ; avec l’objectif de déterminer si les mesures d’exonérations apportent un réel surplus au pays et s’il convient de les poursuivre ou de les suspendre.

Le Chef de l’État a également encouragé la population burundaise à se regrouper en coopératives et associations de production. Il a salué à ce titre la coopérative agricole Kanyunyade la Commune Mukike qui a récemment démarré avec 10 millions Fbu et affiche déjà plus de 600 millions sur son compte.

En appelant à un changement de mentalité, le Président Ndayishimiye a rappelé qu’il faut travailler pour avoir de l’argent et non l’inverse, a-t-il dit, exhortant les opérateurs économiques. Il a exhorté les opérateurs économiques à investir davantage et créer la richesse en diversifiant leurs activités génératrices de revenus.

Le Président Ndayishimiye a en outre indiqué qu’un opérateur économique se distingue d’un commissionnaire par sa contribution au développement du pays. Ainsi, pour gagner les marchés publics, les opérateurs économiques devront désormais attester de leurs activités de production.

Le Commissaire général de l’Office  Burundais des Recettes, à son tour, s’est réjouit de la prise de conscience des burundais quant à l’exercice de leurs devoirs civiques. En effet, il a indiqué qu’à ce jour, l’Office Burundais des Recettes a collecté plus de 530 Milliards, dépassant ainsi les prévisions annuelles évaluées à 479 Milliards.

Enfin, Son Excellence Evariste Ndayishimiye a exigé aux instances de l’Office Burundais des Recettes, l’exemplarité dans la lutte contre les fraudes et la corruption car le développement du Burundi en dépend. Et pour y parvenir, le Chef de l’État préconise l’informatisation des services de l’Office  Burundais des Recettes dans les brefs délais.

shares