Kirundi || Français

Le sol fertile dont dispose le Burundi est un héritage divin que tout citoyen doit préserver et mettre en valeur

Le sol fertile dont dispose le Burundi est un héritage divin que tout citoyen doit préserver et mettre en valeur

Ce mardi 11 janvier 2022, alors qu’il est en congé gouvernemental depuis quelques jours, le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye, accompagné de la Première Dame du pays Son Excellence Angeline Ndayishimiye, a visité les lieux de perfectionnement agro-pastoral dans les communes de Gitega, Giheta et Bugendana en province Gitega où il a appelé les burundais à préserver et mettre en valeur le sol fertile dont dispose le Burundi pour promouvoir un développement durable du pays.

Après avoir visité différents projets agro-pastoraux dont les champs modernes des différentes coopératives et des centres de rayonnement agro-pastoral dans différentes communes de Gitega, le Chef de l’Etat a salué énormément les activités réalisées au niveau des coopératives pour accroître la production agro-pastorale au Burundi.

Le Numéro Un Burundais a en outre appelé les opérateurs économiques burundais à implanter des industries agroalimentaires pour débuter la transformation de la production agricole, rappelant pour autant que l’année 2022 a été dédiée à la promotion de l’agriculture, considérée comme base du développement au Burundi.
A cet effet, il a exhorté la population à s’atteler aux projets agricoles en se réunissant surtout au sein des coopératives afin de pouvoir mettre en valeur les terres domaniales non exploitées.

Le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye appelle également les agriculteurs à l’utilisation des semences sélectionnées, et à l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi (ISABU) de fournir plus d’efforts dans la multiplication de ces semences, pour augmenter la production.

shares