Kirundi || Français

La Première Dame SE Angeline Ndayishimiye s’est associée aux femmes convalescentes du Centre Urumuri pour la célébration de la Journée internationale de la Femme

La Première Dame SE Angeline Ndayishimiye s’est associée aux femmes convalescentes du Centre Urumuri pour la célébration de la Journée internationale de la Femme

Ce vendredi 18/3/2022, la Première Dame et Présidente de la Fondation Bonne Action UMUGIRANEZA, SE Angeline Ndayishimiye, a rendu visite aux femmes soignées au Centre URUMURI qui se trouve à Gitega dans le but de célébrer dans la joie la journée internationale dédiée à la Femme. 

Ce centre est spécialisé dans le traitement de la fistule obstétricale, une maladie qui s’observe toujours dans différents coins de notre pays. Le centre a été construit par le financement de la Fondation Bonne Action UMUGIRANEZA dirigée par la Première Dame S.E Angeline Ndayishimiye. Selon les statistiques fournis par le responsable de ce centre, plus de 3100 femmes souffrant de la fistule obstétricale  en provenance de différentes provinces du pays et des pays limitrophes du Burundi ont été déjà traitées. 

La Première Dame et Présidente de la Fondation Bonne Action UMUGIRANEZA leur a apporté une aide en vivres et non-vivres pour leur témoigner amour et compassion en ces jours où toutes les femmes du monde entier célèbrent la journée qui leur est dédiée.

Dans son Discours de circonstance, la Première Dame a d’abord tranquillisé ces femmes que cette maladie est curable si elle est traitée à temps.

La maladie de fistule obstétricale s’observe toujours dans différentes localités de notre pays et à cause de l’ignorance celles qui en souffrent sont stigmatisées dans leur milieu de vie; ce qui handicape leur auto développement. Son Excellence la Première Dame interpelle toutes les personnes concernées à bien s’informer et briser le tabou de cette maladie. Elle exhorte les responsables administratifs à faciliter le transfert des cas avérés vers des structures de santé spécialisées pour leur prise en charge médicale. 

Au cours de cette visite, la Première Dame a également assisté les enfants malnutris qui sont traités à l’Hôpital Régional de Gitega. Elle a demandé aux parents de ces enfants de toujours penser à bien équilibrer les aliments qu’ils donnent à leurs enfants.

shares