Kirundi || Français

Burundi: Vers la pérennisation du dialogue continental sur les Jeunes, la Paix et la Sécurité

Burundi: Vers la pérennisation du dialogue continental sur les Jeunes, la Paix et la Sécurité

Ce mardi 26 avril 2022, au lendemain du Dialogue continental et de la 1080ème réunion du Conseil Paix et Sécurité, le Président de la République SE Evariste Ndayishimiye a reçu en audience les Jeunes Ambassadeurs Africains pour la Paix (AYAP) dont l’Envoyée spéciale de l’UA pour la Jeunesse; afin d’approfondir la réflexion sur les Jeunes, la Paix et la Sécurité en Afrique.

Mme Neema Chusi du Secrétariat du CPS a vivement remercié le Président Evariste Ndayishimiye pour l’accueil chaleureux qui leur a été réservé et surtout pour les leçons apprises de la riche expérience du Burundi dans l’encadrement, l’accompagnement et l’inclusion des Jeunes. 

En effet, elle a indiqué que les nombreuses initiatives du Gouvernement du Burundi en faveur des Jeunes pourraient servir de modèles pour les autres États Membres car elles servent de remparts contre la recrudescence et la participation des Jeunes dans des conflits. 

C’est à ce titre qu’elle a exprimé le souhait du Conseil Paix et Sécurité et du bureau de l’Envoyée spéciale de l’Union Africaine pour la Jeunesse, de faire du Burundi l’organisateur permanent des futures sessions du Dialogue continental sur les Jeunes, la Paix et la Sécurité; souhait auquel le Président Evariste Ndayishimiye a vivement adhéré. 

SE Evariste Ndayishimiye a salué le travail inspirant fait par ces Jeunes Ambassadeurs au sein de l’African Union pour sensibiliser les États sur l’impératif d’inclure les Jeunes dans les projets de développement. S’agissant du Burundi, il a indiqué que le Gouvernement a fait de la participation politique des jeunes, une priorité et que cela a déjà un impact socio-économique indéniable.

shares