Kirundi || Français

Le Président Ndayishimiye exhorte la communauté musulmane du Burundi à s’impliquer davantage dans les travaux de développement

Le Président Ndayishimiye exhorte la communauté musulmane du Burundi à s’impliquer davantage dans les travaux de développement

Alors qu’il s’était joint  ce lundi 02 mai aux musulmans de la Province de Muyinga pour  la prière marquant la rupture du jeûne de Ramadan, le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye les a exhorté à s’impliquer davantage aux travaux de développement en vue de contribuer à l’accroissement des recettes de l’Etat.

« Le temps de la haine et la discrimination ethinique au Burundi est revolu. C’est le temps de s’atteler aux travaux de développement pour augmenter les recettes de l’Etat », a indiqué le Président de la République après avoir salué l’œuvre de la communauté musulmane à Muyinga dans le maintien de la paix et la sécurité.

Le Numéro Un Burundais a félicité les musulmans pour avoir réussi à pratiquer le jeûne de 30 jours jusqu’au bout en priant pour eux mêmes, mais aussi pour le pays. Ainsi, il leur a souhaité une bonne fête.

« Que cette fête nous rappelle de rester aux côtés de Dieu et je souhaiterais qu’elle soit célébrée par tous les Burundais car elle renforce l’amour et la solidarité », a t-il poursuivi.

 A cette occasion, Son Excellence le Président Ndayishimiye a octroyé une enveloppe en vue de témoigner son soutien aux musulmans les plus démunis pour la célébration d’Eid al-Fitr pour cette année 2022.

Il sied de signaler que la communauté musulmane de la Province de Muyinga qui s’était rassemblée au Stade Mukoni a également donné au Chef de l’Etat un cadeau d’une vache de race frisonne pour exprimer leur haute appréciation quant à la présence du Père de la Nation à cette prière.

shares