Kirundi || Français

« Le Burundi fera toujours partie aux solutions et non aux conflits »

« Le Burundi fera toujours partie aux solutions et non aux conflits »

Lors d’une conférence de presse animée ce mardi 10 mai au Palais Présidentiel Ntare Rushatsi, le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye a signifié que le Burundi reste neutre et non aligné au conflit Russe-Ukraine. 

Se prononçant sur la question relative à l’offre  du  Gouvernement Russe d’apporter au Burundi un appui en matière de carburant et de fertilisants, le Président de la République n’y va pas par quatre chemins: « le Burundi fera toujours partie aux solutions et non aux conflits. Sa devise est d’apporter des solutions aux pays qui en ont besoin. Toutefois, le Burundi est en train de se reconstruire et ne rejettera pas une offre de soutien. »

Dans son mot liminaire , le Président de la République a tenu à préciser que cette rencontre avec les professionnels des médias est dans le cadre de renforcer la culture démocratique au Burundi pour que tous les Burundais aient une compréhension commune et marchent ensemble vers la reconstruction et le développement du pays.

Ainsi, des journalistes ont tour à tour pris la parole pour adresser au Numéro Un Burundais des préoccupations touchant les divers secteurs de la vie nationale. 

Entre autres questions , le Président Evariste Ndayishimiye s’est exprimé sur la démographie galopante au Burundi. Il indique que le Gouvernement prendra prochainement des mesures appropriées aussitôt que les résultats du prochain recensement général de la population seront publiés.

Quant à la question liée à la cherté de la vie, le Président Ndayishimiye encourage ses compatriotes Burundais à accroître la production pour y faire face. Toutefois, le déplore les spéculations de certains maillons de la chaîne de valeur agricole qui font grimper les prix, ce qui explique les disparités des prix selon les localités.

Face à la multiplication des terres cultivables grâce aux groupements en coopératives et des grands chantiers dans le pays, le Chef de l’Etat exhorte les hommes d’affaires à s’investir dans la construction des usines de production des fertilisants et du ciment.

S’exprimant sur le processus de renormalisation des relations entre le Rwanda et le Burundi, Son Excellence Evariste Ndayishimiye a affirmé que les deux pays ont la ferme volonté de préserver leur cohabitation pacifique et l’extradition des putschistes Burundais en constituerait une étape significative.

Le Président de la République a en outre salué l’état déjà franchi par rapport à la liberté d’expression au Burundi. Cependant, il exhorte les  professionnels des médias à développer l’esprit patriotique en participant à travers leur métier au renforcement de la paix, la réconciliation nationale et la cohésion sociale.

Comme un marqueur de la confiance et de la reconnaissance de leur noble métier, le Chef de l’Etat a partagé aux journalistes, séance tenante, le numéro de sa ligne personnelle dont ils peuvent faire usage en cas de grande nécessité.

A la fin de cette conférence de presse, les échanges se sont poursuivis en partageant  un verre dans une ambiance plus conviviale.

shares