Kirundi || Français

La France se dit engagée à renforcer la coopération bilatérale avec le Burundi

La France se dit engagée à renforcer la coopération bilatérale avec le Burundi

Ce mardi 14 juin 2022, au Palais Présidentiel Ntare Rushatsi, le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye a reçu en audience l’ambassadeur de la France au Burundi, Monsieur Jérémie Blin qui a fait savoir que son pays est engagé à renforcer les liens de coopération et d’amitié avec le Burundi.

Les échanges entre ces hautes personnalités ont essentiellement porté sur le renforcement des relations bilatérales déjà existantes entre la France et le Burundi dans plusieurs domaines notamment l’éducation, les technologies de l’information et de la communication, de l’énergie, de l’agriculture et de l’élevage, etc.

Ambassadeur Jérémie Blin fait savoir que la France est prête à renforcer certains projets d’investissement économique sous l’exécution des entreprises françaises au Burundi. Dans le domaine de coopération au développement, il révèle en outre que l’Agence Française de Développement vient d’accorder au Burundi une enveloppe de 10 millions d’euros pour appuyer le secteur de la santé. « La convention de financement de ce don sera prochainement signée », a-t-il rassuré.

Le Président Ndayishimiye de son côté remercie la France pour son rôle prépondérant dans le rétablissement des bonnes relations entre le Burundi et les pays de l’Union Européenne. Il en a profité pour brosser la situation générale du pays où des réformes importantes sont entrain d’être menées dans plusieurs domaines pour améliorer les conditions de vie de la population. Il a signalé que le Burundi a consacré plusieurs années à sa stabilisation politico-sécuritaire et qu’il entame désormais une phase importante de développement socio-économique, un combat où tout citoyen est interpellé.

Outre les sujets bilatéraux, ils ont également parlé de la situation dans la région des Grands lacs notamment le climat d’insécurité qui prévaut actuellement à l’Est de la République Démocratique du Congo, aloys que les Chefs d’Etat de la sous-région s’étaient réunis les mois derniers pour arrêter des stratégies de rétablissement de l’ordre dans cette localité. Les deux personnalités interppelent les pays de la région à se lèver comme un seul homme pour prendre en mains cette question.

En ce qui est de l’insécurité dans la corne de l’Afrique notamment en Somalie, la France encourage le Burundi pour être parmi les plus grands contributeurs en troupes dans les missions de maintien de la Paix dans ce pays. A ce même sujet, elle condamne l’attaque récemment perpétrée par le groupe terroriste al-Shabab contre une base burundaise de la Mission de Transition de l’Union africaine en Somalie (ATMIS) dans la région du Moyen Shabele, au sud-ouest de Mogadiscio.
Ambassadeur Jérémie Blin rend hommage à ces casques bleus burundais qui se sont sacrifiés et qui ont perdu leur vie en ramenant la paix et la stabilité dans ce pays.

shares