Kirundi || Français

“Un leader devrait avoir un comportement sans reproche”

“Un leader devrait avoir un comportement sans reproche”


Lors des enseignements dispensés ce vendredi au Stade de Muramvya à l’endroit des leaders, au 2ème jour de la Prière Nationale d’Action de Grâce, le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye a appelé les leaders à avoir un comportement exemplaire.

« Avant d’entrer en fonction, un leader devrait d’abord analyser les attentes de ceux qu’il est appelé à servir, prendre des décisions pour le bien de tous et adopter un comportement sans reproche » a-t-il indiqué.

Au cours de ces enseignements, le Numéro Un Burundais est revenu sur la période sombre de l’histoire du Burundi. Il a révélé que les Burundais ont soif de justice et de victoire sur la pauvreté. Toutefois, il les a interpellés à sauvegarder d’abord la paix.

« Le travail est la seule voie pour sortir de la pauvreté » a fait entendre le Chef de l’Etat qui a exhorté ses compatriotes Burundais  à redoubler d’efforts pour développer leur pays à l’instar d’autres pays développés.

S’exprimant sur la justice, le Président Ndayishimiye déplore que les veuves et les orphelins soient souvent victimes d’injustice. Il a rappelé aux juges que percevoir des pots-de- vin est synonyme de sacrilège tout en soulignant que le devoir d’un leader est de rendre justice à tous.

Il sied de signaler que pour la première partie des enseignements, la Rév. Denise Nkurunziza s’est basée sur l’évangile selon Luc 3:1-14. Elle a exhorté les leaders Burundais à se repentir  pour adopter un comportement nouveau. Ce qui leur permettra de vivre sereinement et d’apporter des bénédictions au pays, a-t-elle ajouté.

shares