Kirundi || Français

Prestation de serment de nouveaux membres de la CNIDH, la CVR et le Conseil de l’Unité et la Réconciliation

Prestation de serment de nouveaux membres de la CNIDH, la CVR et le Conseil de l’Unité et la Réconciliation

« Devant le Président de la République, devant le Parlement, moi (Nom et prénom), Membre du conseil pour l’unité Nationale et la Réconciliation, je jure de remplir fidèlement et en toute impartialité mon mandat , de ne me laisser jamais guider par aucun intérêt partisan, et de me consacrer entièrement à la consolidation de l’unité Nationale et de la Réconciliation des Burundais, dans le strict respect de la Constitution de la République du Burundi, de la Charte de l’Unité Nationale et d’autres lois en vigueur ».

« Devant le Président de la République, devant le Parlement, moi (Nom et prénom), Membre
de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme , je jure de remplir fidèlement et en toute indépendance et impartialité mon mandat, de ne me laisser jamais guider par aucun intérêt partisan ,de me consacrer entièrement à la protection et à la promotion des droits de l’homme dans le strict respect de la Constitution de la République du Burundi, de la Charte de l’unité nationale et d’autres lois en vigueur ».

 » Devant le Président de la République, devant le Parlement, moi ………. je jure d’accomplir ma mission en toute indépendance, impartialité, dignité et sans discrimination quelconque, dans le souci de découvrir la vérité aux fins de favoriser et promouvoir la réconciliation nationale. Je m’engage à respecter l’obligation de confidentialité prescrite par la loi portant création, mandat, composition, organisation et fonctionnement de la Commission Vérité et Réconciliation »

Ce sont les trois serments prononcés à l’hémicycle de Kigobe, respectivement devant le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye et le Parlement par les membres du Conseil pour l’Unité et la Réconciliation, de la CNIDH et de la CVR.

Ces nouveaux membres ont été nommés pour remplacer ceux qui ont terminé leur mandat ou appelés à d’autres responsabilités.

Le Conseil pour l’Unité et la Réconciliation inclut pour le moment les nouveaux membres qui sont Anicet Niyonkuru en remplacement de Alphonse Bazonyica, Ambassadeur Rose Ntawe en remplacement de Zénon Bigirimana, de Médiatrice Bizabishaka, Jean Marie Ndayihereje en remplacement de Alphonse Rukenkanya. Les deux premiers étant nommés pour un mandat de quatre ans et les deux autres pour trois ans.

shares