Kirundi || Français

Les Burundais appelés à travailler assidûment pour contribuer au développement de la Communauté Est Africaine

Les Burundais appelés à travailler assidûment pour contribuer au développement de la Communauté Est Africaine

Au retour  ce samedi d’une mission effectuée à Arusha en République Unie de Tanzanie où il a pris part à la passation de témoin entre le Kenya et le Burundi pour la Présidence de la Communauté Est Africaine, le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye a interpellé les Burundais à travailler d’arrache-pied pour apporter leur pierre à l’édifice dans le développement de la Communauté Est Africaine.

“Je tiens à féliciter les Burundais pour cette confiance placée en eux. Vous devez savoir que c’est un grand honneur et qu’en confiant la présidence de l’EAC au Burundi ils savent que les Burundais est un peuple organisé et travailleur. J’exhorte alors toute la population à redoubler d’efforts pour faire avancer la communauté dans tous les secteurs,”a déclaré le Président Ndayishimiye.

Outre ce 22ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat de la Communauté Est Africaine au cours duquel le Burundi a été placé à la tête de la Communauté Est Africaine pour un mandat d’une année , le Numéro Un Burundais a également participé à une Retraite de Haut niveau des Chefs d’Etat de cette Communauté où il était question d’analyser l’état d’avancement du protocole du marché commun. 

Bien que des avancées significatives ont été enregistrées dans ce domaine comme la suppression des barrières tarifaires, les Chefs d’Etat ont convenu de passer à une étape supérieure.

“Nous avons constaté que l’état d’exécution du protocole du marché commun est à seulement 15% et on s’est fixé l’objectif d’arriver à 50% dans 5 ans”, a indiqué le Président Burundais faisant un clin d’oeil aux opérateurs économiques et différents ministères sectoriels de mettre le paquet pour permettre aux pays membres de gagner ce pari.

Par ailleurs, au cours de cette retraite qui a eu lieu le jeudi 21 juillet, les Chefs d’Etat des pays membres de la Communauté Est Africaine se sont penchés sur la question de la paix et la sécurité dans la région particulièrement à l’Est de la République Démocratique du Congo. Entre autres solutions proposées, les pays membres ont été recommandés d’y envoyer des troupes dans les plus brefs délais. 

“ SE Uhuru Kenyatta, le Président de la République du Kenya a été choisi comme facilitateur dans le dialogue entre les parties prenantes au conflit”, a ajouté le Président Ndayishimiye en précisant que la voie du dialogue est toujours de mise pour rétablir la paix et la sécurité dans cette région.

En marge du Sommet ordinaire des Chefs d’Etat qui s’est tenu le vendredi 22 juillet, le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye s’est entretenu avec son Homologue de la Tanzanie Son Excellence Samia Suruhu Hassan, pour échanger sur le renforcement des relations bilatérales et sur l’état d’avancement des projets d’intérêt régional, dont le chemin de fer Uvinza-Musongati-Gitega-Buja-Uvira et Kindu.

shares