Kirundi || Français

“Le développement du Burundi passera impérativement par son peuple”

“Le développement du Burundi passera impérativement par son peuple”

Le Chef de l’Etat, Son Excellence Evariste Ndayishimiye a rencontré, ce mercredi 27 juillet en Province de Ngozi, les membres de la diaspora dans une séance de moralisation sur le développement et l’éveil patriotique.

Au cours de cette séance animée dans le cadre de la 6ème édition de la Semaine de la Diaspora, le Président de la République est brièvement revenu sur l’histoire du Burundi en soulignant sur quelques cas de corruption, de criminalité, et de mauvaise gestion de la chose publique ayant terni l’image du pays.

Le Président Ndayishimiye a laissé entendre que tous les Burundais devraient déplorer ce passé sombre qui a nui aux filles et fils de la Nation pendant des années pour renaître et prendre un nouveau départ. 

“ Dans le passé, les gens ne pouvaient pas dénoncer les crimes de peur d’être tués, mais il est temps de mettre fin à la solidarité négative qui depuis longtemps gangrène la société Burundaise”, a-t-il indiqué se réjouissant toutefois qu’un changement positif s’opère petit à petit dans les mentalités des Burundais.

“Le Burundi a besoin des personnes compétentes capables de gérer la chose publique en bon père de famille”, a dit le Numéro Un Burundais après avoir fustigé le comportement de certains leaders qui, par leur mauvaise gouvernance, ont freiné le développement du pays.

“Mobilisons nous pour combattre ensemble l’ennemi du pays”, a renchéri le Chef de l’Etat appelant les membres de la diaspora à bénir et à vanter les mérites de leur pays en vue de promouvoir le secteur touristique. Il a annoncé que le Burundi vit une période de renaissance où tout citoyen est interpellé à travailler assidûment afin d’apporter une pierre à l’édifice dans le développement du pays.

Rappelant que le développement du Burundi passera impérativement par son peuple, le Président de la République a informé l’auguste assemblée sur les avancées significatives du Burundi dans le domaine diplomatique et sur les projets en cours de réalisation notamment ceux pilotés par les jeunes.
Il a ainsi réitéré son appel aux membres de la diaspora à s’inspirer de leur expérience puisé dans les pays développés pour apporter des idées novatrices susceptibles de faire avancer les différents secteurs de la vie nationale.

Il a enfin invité cette communauté Burundaise vivant à l’étranger à initier et financer un projet de grande envergure qui symboliserait sa contribution au développement de sa patrie.

shares