Kirundi || Français

Le Renforcement des relations bilatérales au menu des échanges entre le Vice-Président Burundais et l’Ambassadeur d’Algérie au Burundi

Le Renforcement des relations bilatérales au menu des échanges entre le Vice-Président Burundais et l’Ambassadeur d’Algérie au Burundi

Le Vice-Président de la République SE Ir Prosper BAZOMBANZA a reçu en audience ce mercredi 24 août 2022 au Palais Ntare House Hamid Burkrif, l’Ambassadeur d’Algérie au Burundi. Leurs échanges ont porté sur le renforcement des relations bilatérales d’amitié et de coopération.

L’Ambassadeur d’Algérie au Burundi, Hamid Burkrif a souligné qu’il se réjouit de la qualité de l’entretien qu’il vient de faire avec le Vice-Président de la République du Burundi, et la préoccupation première était les relations bilatérales d’amitié et de coopération entre le Burundi et l’Algérie. « Le Vice-Président de la République a évoqué l’ancienneté et la profondeur des relations que les deux pays entretiennent mais aussi leur épaisseur et les perspectives d’avenir », a-t-il ajouté.

L’Ambassadeur Hamid Burkrif a en outre précisé qu’il ya beaucoup de complémentarités entre le Burundi et l’Algérie et qu’il faut donc explorer davantage les possibilités à mettre en avant pour consolider nos relations, entre-autres secteurs qui peuvent apporter la valeur ajoutée, la qualité nécessaire à nos relations. « Nous avons évoqué le domaine de l’enseignement Universitaire, l’enseignement professionnel, le domaine de la Santé qui sont des domaines prioritaires du Gouvernement burundais auxquels nous pourrons coopérer pour donner de la consistance et de l’épaisseur à notre ancienne relation et qui cultive les mêmes valeurs », a-t-il martelé.

Le Vice-Président de la République SE Ir Prosper BAZOMBANZA a, quant à lui, fait savoir qu’il apprécie positivement les bonnes relations d’amitié et de coopération existantes et très anciennes entre le Burundi et l’Algérie, lesquelles relations se remarquent notamment dans les domaines de la Santé et de l’Éducation.

Le Vice-Président de la République a invité l’Ambassadeur à travailler de manière à renforcer davantage les bonnes relations de coopération déjà existantes entre nos deux pays, surtout en privilégiant les domaines prioritaires du Gouvernement burundais, tels qu’inscrits dans le Plan National de Développement du Burundi (2018-2027) et lui a souhaité pleins succès dans sa mission d’ambassadeur qu’il vient récemment d’entamer au Burundi.

shares