Kirundi || Français

« Le Burundi marque un point pour son implication dans le développement de l’Afrique »

« Le Burundi marque un point pour son implication dans le développement de l’Afrique »

Ce jeudi 01 septembre, le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye a, au cours d’une audience, échangé avec M. J Jacques Demafouth, Chef du bureau de liaison de la Communauté Économique des Etats d’Afrique Centrale au Burundi, CEEAC. 

Leurs échanges ont porté sur la nécessité de promouvoir et avancer la réalisation des projets intégrateurs.

Le Président Ndayishimiye a souligné l’urgence de développer les infrastructures de transport pour faciliter la libre circulation des personnes, des biens et des capitaux et surtout de promouvoir la communication en vue d’éradiquer la criminalité dans la région.

Avec un mandat de 3 ans au Burundi, M. Demafouth,  qui se réjouit de travailler au Burundi,  a indiqué que « le Burundi marque un point pour son implication dans le développement de l’Afrique et constitue un pays phare pour faire la modération entre l’Afrique de l’Est et l’Afrique Centrale ». 

Il a, à cet effet, signifié au Chef de l’Etat Burundais et Président en exercice de l’EAC que le soutien de la CEEAC dans la résolution du conflit à l’Est de la RDC serait bénéfique.

Le Président Evariste Ndayishimiye a ensuite reçu en audience M. Jeroen Steeghs, Ambassadeur des Pays Bas au Burundi qui était venu  pour une visite de courtoisie .

Les deux hautes personnalités en ont profité pour passer en revue l’état des relations de coopération bilatérale entre le Burundi et les Pays Bas. 

Le Président du Burundi a invité le diplomate Hollandais à avoir confiance en les institutions étatiques et à établir un dialogue permanent avec les dirigeants afin de savoir la politique réelle du pays. 

« Il ya eu une mauvaise interprétation de l’histoire du Burundi, si vous écoutez les leaders de notre pays, vous verrez le Burundi d’un autre oeil » a-t-il martelé.

L’Ambassadeur Demafouth a promis de promouvoir le dialogue dans le souci de renforcer le partenariat entre son pays et le Burundi.

shares