Kirundi || Français

La Première Dame lance la feuille de route pour la mise en œuvre des recommandations issues du forum de haut niveau des femmes leaders sur la lutte contre la malnutrition au Burundi

La Première Dame lance la feuille de route pour la mise en œuvre des recommandations issues du forum de haut niveau des femmes leaders sur la lutte contre la malnutrition au Burundi

Depuis octobre 2020, S.E la Première Dame a lancé une campagne baptisée « Malnutrition Zéro » pour lutter contre la malnutrition sous toutes ses formes au Burundi. 

A l’issue de la deuxième édition du forum de haut niveau des femmes leaders édition 2021,  l’une des grandes recommandations  était de développer une feuille de route pour la mise en œuvre des engagements issus de ce forum. Ainsi, l’Office de la Première Dame pour le Développement au Burundi (OPDD-Burundi) dirigé par S.E Angeline NDAYISHIMIYE,  a piloté un comité technique multisectoriel comprenant des cadres des ministères sectoriels concernés et des responsables des programmes au sein des agences du système des Nations Unies ainsi que ceux de la Banque Mondiale pour l’élaboration d’une feuille de route nationale (2022-2025) en faveur de la lutte contre la malnutrition, prenant en compte les axes prioritaires découlant des missions de l’OPDD-Burundi. 

Dans son discours, S.E la Première Dame a remercié l’équipe technique qui a travaillé sur ce document qui détermine le moyen d’ atteindre l’objectif  de réduire  la prévalence de la malnutrition  au Burundi.

Elle a aussi ajouté que cette feuille de route permettra de mobiliser toutes les parties prenantes à l’atteinte de cet objectif. 

Elle a clairement annoncé qu’elle voudrait voir tous les enfants de moins de 5 ans entrain de  bénéficier de trois repas de bonne qualité et en quantité suffisante par jour , comme la vision de l’OPDAD l’indique: ‘’Une Afrique développée, avec des enfants, des jeunes et des femmes en bonne santé et autonomisées.’’

S.E Angeline NDAYISHIMIYE a également félicité et encouragé tous les intervenants et les parties prenantes pour leurs efforts observés dans le domaine de lutte contre la malnutrition au Burundi, car a-t-elle ajouté,  ‘’nous avons constaté une amélioration dans la réduction du retard de croissance chez les enfants de moins de 5 ans en 2022. 

Après son discours, S.E la Première Dame a posé un geste symbolique de diffusion de cette feuille de route en donnant des copies aux différents invités de marque.

Le représentant du système des nations unies au Burundi a quant à lui félicité S.E la Première Dame dans ses activités de promouvoir la vie de la population burundaise tout en réitérant leur engagement à être aux côtés de S.E la Première Dame   dans l’accomplissement de ses missions.

Ces activités ont vu la participation des députés et sénateurs burundais, les représentants du corps diplomatique accrédité au Burundi, les représentants des agences du système des Nations Unies au Burundi, les Gouverneurs des provinces, le Forum des femmes, ainsi que d’autres.  

shares