Kirundi || Français

Le Chef de l’Etat Burundais et Président en exercice de l’ EAC lance la 5ème Édition du Jamafest

Le Chef de l’Etat Burundais et Président en exercice de l’ EAC lance la 5ème  Édition du Jamafest

Accompagné par la Première Dame, le Chef de l’État Burundais Son Excellence Evariste Ndayishimiye a procédé, ce lundi 4 septembre 2022 au stade Intwari en Mairie de Bujumbura, au lancement officiel du Festival des arts et de la culture, Jamafest.

Le Président en exercice de l’EAC avec son Épouse ont d’abord visité les stands des différents pays de la Communauté Est Africaine le long du boulevard de l’ Uprona avant de se diriger au stade Intwari où il a été accueilli avec ovation par différentes délégations de la jumuhia

Dans son discours d’ouverture de la 5ème Édition du festival Jamafest, le Président Ndayishimiye a indiqué que ce festival offre l’opportunité d’échanger et de partager des expériences artistiques et culturelles, de nature à favoriser la cohésion sociale et l’unité au sein de la Communauté Est Africaine.

Remerciant ses homologues de la Communauté des États de l’Afrique de l’Est pour avoir envoyé différents groupes artistiques et culturels au Burundi paisible et hospitalier, le Président en exercice de l’EAC a souhaité les participants à ce festival un bon séjour au coeur d’Afrique et leur a encouragé d’exhiber avec fierté leurs cultures et apprendre des autres avec intérêt.

Le Secrétaire Général adjoint de l’EAC en charge des secteurs productifs et sociaux Honorable Christophe Bazivamwo a quand à lui apprécié la présence du Chef de l’État Burundais aux cérémonies marquant la 5eme Edition du Festival Jamafest qui a comme thème :  » Exploiter les ressources culturelles pour atténuer l’impact du COVID19 au sein de l’EAC ».

Honorable Bazivamwo a terminé son allocution en remerciant le Gouvernement et le peuple Burundais pour son hospitalité légendaire et pour toutes les facilités accordées aux différentes délégations.  » C’est un signe clair et fort de votre engagement qui consiste à rehausser les valeurs et les idéaux de votre intégration à l’EAC » a-t-il dit.

shares