Kirundi || Français

Les églises appelées à contribuer au développement socio-économique du pays par la construction des écoles

Les églises appelées à contribuer au développement socio-économique du pays par la construction des écoles

En procédant à l’inauguration de 2 écoles fondamentales et d’un Lycée Technique appartenant à l’Eglise Méthodiste Unie du Burundi en Province de Gitega, le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye, qui était accompagné par la Première Dame Son Excellence Angeline Ndayishimiye a interpellé les églises à promouvoir le développement socio-économique du pays en construisant chacune une école au moins dans 5 ans.

Les écoles fondamentales Ntobwe1 et Ntobwe2 érigées après la réunification de l’Eglise Méthodiste Unie comme l’a signalé le Président du Sénat et Représentant Légal de cette église, est une bonne initiative qui devrait inspirer d’autres églises et qui symbolise la force de l’unité, a dit le Président Ndayishimiye.

“ Je me réjouis que les Burundais parlent à présent le même langage de la paix. Je demande à mes compatriotes de prendre en conscience qu’ensemble on peut accomplir de grandes choses”, a-t-il indiqué, ravi que ces infrastructures scolaires résultent des efforts des membres de l’Eglise Méthodiste Unie, des natifs de la Colline Ntobwe et d’autres personnes qui les ont soutenues matériellement et financièrement.

“Vous êtes ici pour apprendre et ensuite combiner les connaissances acquises avec votre propre intelligence afin de pouvoir aider à l ‘exploitation des richesses de notre pays”, a dit le Numéro Un Burundais en prodiguant des conseils aux élèves. Il leur a  signifié en outre  qu’ils sont le Burundi de demain sur qui la population repose ses espoirs.

Ces cérémonies qui ont été également rehaussées par plusieurs hauts dignitaires ont été clôturées par la remise des certificats aux personnes qui se sont beaucoup investies plus que les autres dans la réalisation de ce projet. En plus du certificat octroyé au Chef de l’Etat, le Couple Présidentiel a reçu un cadeau d’une vache.

shares