Kirundi || Français

La mission du Chef de l’Etat SE Évariste en Egypte a été bénéfique, non seulement pour le Burundi, mais aussi pour la région

La mission du Chef de l’Etat SE Évariste en Egypte a été bénéfique, non seulement pour le Burundi, mais aussi pour la région

 

Le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye, en compagnie de la Première Dame du pays, est rentré ce mercredi 9 novembre 2022 d’une mission de travail en République Arabe d’Egypte, où il avait pris part aux activités du Sommet des Nations Unies sur les changements climatiques, COP-27.

Dans un point de presse animé à son arrivée à l’aéroport International Melchior Ndadaye à Bujumbura, Son Excellence Evariste Ndayishimiye a fait savoir que la mission a été couronnée de succès pour le Burundi et pour la région, étant donné qu’ en marge des activités de la COP-27, il a eu l’occasion d’échanger avec plusieurs leaders régionaux et internationaux de marque, sur des questions d’intérêt commun.

Par rapport aux activités de la COP-27, Son Excellence Évariste Ndayishimiye a indiqué que le Burundi y a tiré plusieurs leçons surtout qu’il a encore besoin de franchir un autre pas pour faire face aux conséquences du changement climatique.

Revenant sur le projet national environnemental « Ewe Burundi Utambaye », il regrette qu’il y ait encore des personnes qui n’ont pas encore compris l’importance dudit projet et d’autres qui ne veulent pas l’exécuter. Le Numéro Un Burundais en profite pour lancer un appel vibrant à tout citoyen d’éviter les feux de brousse, et aux administratifs et à la population de combiner leurs efforts en vue de protéger l’environnement.

En ce qui concerne la situation régionale, le Président burundais, en sa qualité du Président en exercice de l’EAC, a souligné l’urgence de faire face à la crise sécuritaire à l’Est de la RDC. A ce sujet, Son Excellence Évariste Ndayishimiye indique qu’il a eu l’opportunité de réunir en consultations les Chefs d’Etat de la Communauté Est Africaine sur la situation sécuritaire à l’Est de la RDC, une réunion qui s’est tenue dans l’objectif de voir ce qui pourrait être une solution durable face à cette crise. Son Excellence Évariste Ndayishimiye exhorte tous les pays à contribuer aux efforts de paix initiés par la République Démocratique du Congo et la Région. Le début de la session des dialogues étant prévu le 16 novembre à Nairobi au Kenya.

Le séjour du Président burundais en République arabe d’Egypte lui a été également une occasion de rencontrer, en plus de ses homologues de l’EAC, le Président Sud Africain et celui du Zimbabwe, le Président du Conseil européen ainsi que le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres qui encourage le Burundi pour son étape franchie en matière du développement socio-économique, et surtout sur son rôle dans rétablissement de la situation politico-sécuritaire de la RDC.

Enfin, dans son entretien avec son homologue du pays hôte, Son Excellence Abdel Fattah Al-Sissi, le Président de la République du Burundi Son Excellence Évariste Ndayishimiye fait savoir qu’ils ont échangé sur les voies et moyens de renforcer les liens d’amitié et la coopération bilatérale. A ce titre, la République arabe d’Égypte accepte de construire et d’équiper l’ambassade du Burundi dans ce pays.

shares