Auteur : Geneviève Ndayisenga

Le nouveau Président Ndayishimiye dépose des fleurs sur les places historiques

A l’occasion de la célébration du 58 ème anniversaire, ce mercredi 1er juillet 2020, le  Président de la République du Burundi Général Major Evariste Ndayishimiye et son épouse ont déposé leur première gerbe de fleurs au mausolée du héros de l’indépendance du Burundi le Prince Louis Rwagasore.

« Votre satisfaction sera notre fierté », tel était le mot d’ordre du Prince Louis Rwagasore lorsqu’il s’adressait au peuple burundais après les élections.

Le maître des cérémonies a saisi cette occasion de souhaiter au Président de la République récemment élu Son Excellence Evariste Ndayishimiye d’oeuvrer pour la satisfaction de son peuple.

Le parcours politique du héros de l’indépendance a été dur. Mais sa lutte a abouti à une victoire écrasante aux élections, une victoire qui a causé des jalousies intenses de la part du colonisateur qui pour les matérialiser, n’a pas raté sa cible.

Les officiels s’étaient joints au Chef de l’Etat pour cette activité en mémoire de cette illustre personnalité. Des grands officiers militaires et policiers étaient évidemment présents pour honorer le Prince Louis Rwagasore par la musique aux morts et la musique de victoire chantées respectivement au mausolée et à la place de l’indépendance où le Prince Rwagasore donna des détails devant la presse sur sa lutte pour l’indépendance.

L’épouse de l’ancien Président de la République Madame Denise Nkurunziza avait, elle aussi, pris part à ces cérémonies de dépôt des gerbes de fleurs.

Feu Président Nkurunziza restera le flambeau en état de veille dans tout esprit

Le Président de la République Son Excellence Général Major Evariste Ndayishimiye a témoigné au stade Ingoma de Gitega, lors des funérailles de Son Prédécesseur feu Son Excellence Pierre Nkurunziza qu’il restera modèle pour tous les Burundais.

« Notre Grand Père constituait une admiration pour les Burundais et les étrangers de par son humilité, sa façon d’être proche du Peuple et de travailler avec les grands et les petits, son organisation, sa façon de concevoir les choses,…etc. », a lancé le Chef de l’Etat Son Excellence Evariste Ndayishimiye regrettant le départ de son Ami et Grand Conseiller.

« Comme il nous l’a enseigné, Dieu aura toujours sa première place dans notre pays, nous continuerons le programme de formation du patriotisme, défendrons le pays dans l’unité en vue de consolider la paix et la sécurité, et la promotion de son développement » a poursuivi le Chef de l’Etat promettant la construction d’une grande infrastructure qui portera le nom de Pierre Nkurunziza, en plus d’une des salles au Palais Ntare Rushatsi.

« Adieu Nkurunziza, Tu fus un Grand Homme », a-t-il conclu.

L’ Epouse de l’Illustre Disparu Révérende Pasteur Denise Nkurunziza a donné un message réconfortant. Partant des versets bibliques qui leur ont redonné la force et l’espoir, elle a remercié le Bon Dieu pour ce jour avant de prier pour tout le monde et surtout ceux qui sont encore sous le choc des émotions.

Les participants ont ensuite rendu leurs derniers hommages à l’illustre Disparu avant de se diriger au quartier Musinzira où repose la dépouille du Défunt.

Le Président Ndayishimiye appelle les Burundais à garder l’héritage de son prédécesseur

Au cours de la prière œcuménique de ce jeudi, le Président de la République Son Excellence Evariste Ndayishimiye a admiré devant les Bagumyabanga du CNDD-FDD et tous les Burundais l’héritage du Guide Suprême du Patriotisme Feu Son Excellence Pierre Nkurunziza.

Les enseignements du jour étaient centrés sur le premier épître de Paul aux Thessaloniciens, chapitre 5:18 « Exprimez votre reconnaissance en toute circonstance car c’est la volonté de Dieu pour vous en Jésus Christ ».

« Notre Grand Père ne s’est pas éteint comme beaucoup d’autres personnes. Ayant hérité un pays déchiré dans tous les domaines, il est parvenu,grâce à Dieu, à développer le pays, à consolider la paix et la sécurité et combattre les différentes divisions ethniques qui ont endeuillé le pays des années et des années »,a expliqué le Président Ndayishimiye remerciant le Bon Dieu pour ce grand héritage.

« Je vous assure que Notre Grand Père m’a confié tout le pouvoir. Souvenez-vous aussi qu’il a prié pour Moi et les autres élus en ce lieu », a rappelé le Président Ndayishimiye martelant que le pays serait dans le confusion totale si Dieu n’avait pas permis que notre Grand Père achève sa mission de préparer Son héritier.

Il a également rappelé que Feu Son Excellence Pierre Nkurunziza a éveillé et renforcé l’esprit de patriotisme en plus de sensibiliser au paiement de la dette morale en bouchant le fossé entre les riches et les pauvres à travers les travaux de développement communautaire.

 » Nous serons reconnus ses héritiers lorsque nous serons restés unis et que les conflits éventuels sont résolus pacifiquement à travers un dialogue franc », a conclu le Président Ndayishimiye tout en appelant tout burundais de s’atteler aux travaux de développement.

La province Ngozi enregistre un bilan positif sur le plan du développement

Le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza s’est joint samedi à Vyegwa, aux natifs et administratifs de la province de Ngozi dans une réunion d’évaluation de l’exercice 2017.
Le gouverneur de cette province, Albert NDUWIMANA, dans sa présentation de leurs performances de l’année 2017, secteur par secteur, a adressé un bilan positif apprécié par le Président de la République.
“Si tout Burundais s’engage à développer sa province natale, c’est tout le pays qui sera développé”, a indiqué le Président Son Excellence Pierre Nkurunziza, décourageant ceux qui quittent l’intérieur pour investir dans la capitale de Bujumbura laissant derrière eux des sans-emplois, de vieux parents et orphelins envers qui ils doivent une dette morale.

“La province de Ngozi avec toutes ses opportunités d’investissement devrait servir de modèle comme province touristique de l’intérieur du pays”, a martelé le Président Nkurunziza tout en appelant les investisseurs à orienter leurs capitaux dans la construction de grandes salles de conférences, de grands hôtels, d’endroits de loisirs, d’installation d’usines de transformation de nos productions ….etc.

Le Président de la République a appelé la population à planter les arbres fruitiers, les arbres forestiers,et surtout le café,qui est de première qualité au niveau mondial.

Le Président de la République a participé dans cette réunion avant de se joindre à la population dans les travaux de pavage de l’école fondamentale de Buye et des gradins du grand stade “Ku Gasaka”en construction. Il avait tôt ce matin été dans ses champs de Rutanga, en commune Gashikanwa pour la récolte du haricot.

Séance de moralisation à Kayanza par le Président de la République

Après la province de Muyinga, le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza était ce mercredi à Kayanza où une foule nombreuse avait répondu au grand  rendez-vous de moralisation de la société.

Dans son mot d’accueil, le gouverneur de Kayanza Anicet Ndayizeye a d’abord témoigné des retombées positives de la prière d’action de grâce organisée par la famille présidentielle dans cette province , entre autres la pluie après deux semaines d’absence.  Le Gouverneur de Kayanza a en outre  parlé des grands travaux de développement en cours.

Le Président de la République de son côté est revenu sur les faits qui ont marqué l’histoire du Burundi , tout en insistant sur la bravoure de nos ancêtres. “Nos ancêtres ont pu combattre pour l’unité du pays, pour garder ses frontières, contre l’invasion des ennemis de toute origine. Et que laisserons-nous comme héritage aux générations futures?”, a demandé le Président Nkurunziza, tout en précisant que nous devons gagner le combat du développement dans notre unité.
Son Excellence  le Président de la République a salué le pas déjà franchi par la province de Kayanza sur le chantier de développement. Ce sont notamment l’installation des usines de transformation de blé, de la banane, du maïs, des maracudja,…etc, la construction du bureau provincial à 3 niveaux, … Elle est aussi déterminée à lutter contre la fraude; une campagne qui donne depuis quelques temps de bons résultats : La seule commune de Kabarore a pu donner une production de 26 tonnes de Coltan chaque mois au lieu de 400kg enregistrés ces dernières années.

Le Président de la République en séance de moralisation avec les natifs de Muyinga

Le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza s’est entretenu ce mardi, au centre Mukoni, avec les natifs et administratifs de la province Muyinga (Est) dans une séance de moralisation de la société.
“Qu’est-ce qu’un pays? Quels sont les droits et les devoirs du citoyen?”; tel est le fondement des enseignements donnés par le Président de la République depuis deux ans. Il a ainsi fait remarquer dans cette séance, que pas mal de gens n’ont fait qu’avaler à la lettre des apprentissages et/ou théories tout en ignorant leur histoire.

“On l’a bien dit, le Burundi est la  Suisse d’Afrique mais certains  Burundais l’ignorent”  a dit le Président de la République, en démontrant noir sur blanc que la théorie divisionniste des Blancs en ethnies hutu, tutsi et twa, ne visait autre chose que disloquer la base solide constituée de familles ayant longtemps résisté contre eux les empêchant d’exploiter au maximum le pays.
“La théorie divisionniste s’est appliquée pour détruire l’UPRONA à la veille de l’indépendance, le SAHWANYA FRODEBU en tuant le Premier Président démocratiquement élu et même le CNDD-FDD en 2015”, leur a martelé le Président Nkurunziza, interpellant tout un chacun et  même celui qui dirigera dans le futur d’être vigilant car, tout cela se fait dans le but de pouvoir profiter des différentes richesses du pays comme les minerais en grosses quantités, le Lac Tanganyika et ses richesses,….etc. “Avec la campagne de lutte contre la fraude,le Burundi parvient à produire 37 tonnes de coltan par mois au lieu de 400kg des dernières années; tout le reste n’était vendu que clandestinement dans les pays voisins”, l’a-t-il  illustré.
Après ces enseignements, Son Excellence le  Président de la République s’est joint à la population de Muyinga pour planter 10.000 eucalyptus sur la colline Mukoni, une campagne qui va continuer dans toute la province pour couvrir les collines dénudées.

SE Denise Nkurunziza rencontre quelques bénéficiaires de la Fondation Buntu

La Première Dame du Burundi Son Excellence Révérende Pasteur Denise Nkurunziza a rencontré ce vendredi 24 février au siège de la Fondation Buntu quelques uns des bénéficiaires  de cette fondation dont elle est fondatrice et représentante légale.

Une scène d’émotions a marqué l’ambiance de fête en ce moment de rencontre avec la personnalité qui a sauvé beaucoup de vies en danger.

« Vous avez déjà gagné le Ciel car vous pratiquez tout ce qui est écrit dans la Bible« , disaient la plupart des bénéficiaires au moment de leurs témoignages très émouvants.

« Il m’est difficile d’opérer quelque choix entre une multitudes de lettres de demande d’assistance. Je dois prendre mon temps pour prier et laisser le Saint Esprit choisir lui-même« , a dit la Première Dame dont la vocation héritée de son enfance est d’assister les gens en situation difficle. Elle a jouté qu’elle avait envie de voir ceux qu’elle a aidés, de « s’enquérir sur l’état de leur situation actuelle« .

Dans son allocution, la Première Dame a remercié tous ceux qui ont appuyé la Fondation Buntu dans cette noble tâche, et les a tous déclarés « Membres d’honneur de la Fondation Buntu ». Elle a en outre lancé un appel vibrant à toute personne éprise de paix et soucieuse d’alléger les souffrances d’autrui pour un appui de quelque sorte que ce soit à cette Fondation afin qu’elle parvienne à aider le plus de gens que possible.