Auteur : Ladislas Niyiragira

Un bureau des femmes pasteurs; initiative de la Première Dame

La Première Dame du Burundi, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza a organisé une réunion à l’intention des femmes ordonnées pasteurs provenant de toutes les églises chrétiennes du Burundi. Cette rencontre qui a réuni une centaine de femmes pasteurs a eu lieu au Centre Suédois, commune Muha, en Mairie de Bujumbura, le 10 Février 2018. L’objectif de cette rencontre était pour échanger les vœux de nouvel an et créer un réseau pour les femmes burundais qui ont cette vocation.

Au cours de cette rencontre, Révérende Denise Nkurunziza a rappelé aux femmes pasteurs qu’elles ont une grande responsabilité dans le bon fonctionnement politique, spirituel et familial du pays. Pour la Première Dame, un vrai pasteur doit suivre l’actualité nationale et internationale pour bien orienter ses sujets de prière. Neanmoins, Beaucoup de pasteurs négligent la  politique du pays alors que Dieu les a recommandées de prier pour les dirigeants pour mener une vie paisible ; 1Timothé 2 :1-2 : « j’exhorte donc, avant tout à prier, faites des supplications, des requêtes, des actions de grâce, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous puissions vivre en harmonie avec Dieu ».

Elle les a aussi incitées à s’inscrire et prier pour les prochaines élections. C’était aussi l’occasion de former un réseau des femmes pasteurs du Burundi dont le comité est composé d’une présidente (Pasteur Nizigiyimana Marie) et son vice-présidente, une secrétaire, deux comptables et deux conseillères.

Signalons que la mission de ce réseau est de réunir les femmes pasteurs pour prier et discuter sur des sujets pertinents du pays.

La Première Dame Denise Nkurunziza a octroyé une aide aux familles Batwa à Itaba

Le mardi, 9 janvier 2018, la Première Dame Denise Nkurunziza et Présidente de la Fondation Buntu a effectué une  visite sur la colline Kibogoye, de la commune Itaba, en Province de Gitega où elle a octroyé une aide à 120 familles Batwa, pour leur souhaiter les meilleurs vœux de l’année 2018. Son Excellence Denise Nkurunziza a distribué à ces familles  trois tonnes du riz, des pagnes, des houes et des savons. Chaque famille a bénéficié de 25 kg de riz, 12 savons, un pagne et deux houes.

Son Excellence Denise Nkurunziza a indiqué que l’objectif de cette visite était de partager la joie avec les personnes les plus nécessiteuses en ces jours de fête de Noël et du nouvel an. Aussi, elle a demandé aux familles des Batwa de changer leur mentalité pour penser à leur développement. « Vous avez des forces pour ne pas continuer à habiter dans ces huttes. Vous pouvez fabriquer des briques et l’on vous assistera en  tôles ».

Après cette visite, l’Epouse du Chef de l’Etat a envoyé une aide à la famille de Pascal Ndiwenumuryango et Annonciatte Girukwishaka qui ont mis au monde des triplés à l’Hôpital Mutoyi, en commune Bugendana de la province Gitega. Cette assistance était composée du lait pour les enfants et pour la mère, des habits des bébés, des biberons, trois sacs du riz, des savons, etc. La famille de Pascal Ndiwenumuryango a vivement remercié la Première Dame et la Fondation Buntu qu’elle représente.

 

La Première Dame Denise Nkurunziza a remis officiellement les équipements aux jeunes


Vendredi, 28 juillet 2017, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza, la Première Dame du Burundi a rehaussé de sa présence les cérémonies de remise des équipements qui vont renforcer l’offre des services de santé reproductive pour les jeunes et les adolescents. Organisée par le Ministère de la santé publique et de la lutte contre le sida et ses partenaires comme le Fonds des Nations Unies pour la Population(FNUAP) au Burundi, cette remise officielle a été effectuée par l’Epouse du chef de l’Etat en commune Busiga, dans la province de Ngozi.
360 bicyclettes, 18 postes téléviseurs, 18 motos et 47 ordinateurs ont été donnés et  seront distribués aux jeunes et aux Centres de Santé dans les districts sanitaires de Ngozi, du Nord de Bujumbura Mairie et de Ruyigi. Dans son allocution, la Première Dame du pays a vivement remercié le Royaume du Pays-Bas et l’UNFPA au Burundi pour leur grande contribution dans le développement de la population Burundaise en général, et de la jeunesse en particulier.
Se focalisant sur la santé reproductive, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza a attiré l’attention des jeunes sur la croissance démographique au Burundi. Elle les a exhortés à changer positivement leur mentalité dans ce monde en évolution . « Vous devez vous fixer des visions aussi bénéfiques pour le pays et que pour vos familles pour guider votre vie »  a insisté la Première Dame du pays. D’autres conseils aux jeunes étaient centrés sur la sauvegarde de la culture burundaise en bannissant tout mauvais comportement qui compromet leur jeunesse. Elle les a aussi incités à contribuer dans le développement du pays en participant dans les camps de travail qui leur sont organisés pendant cette période des vacances.
Parmi les grandes personnalités qui ont participé dans ces cérémonies, il y avait Madame le Ministre de la Santé Publique et de la lutte contre le sida, le Ministre de la jeunesse et sport, l’Ambassadeur du Pays-Bas au Burundi et le Coordinateur du Système des Nations Unies au Burundi.

La Première Dame Denise Nkurunziza a offert une assistance tangible et spirituel aux nécessiteux de Bubanza

Samedi, 22 Juillet 2017, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza, la Première Dame du Burundi a effectué une visite à l’Hôpital de Bubanza où elle a octroyé une assistance aux malades pour leur témoigner un soutien moral et matériel. L’Epouse du Chef de l’Etat a donné à chaque malade une assistance alimentaire composée de 10 kg de riz, 5 kg de haricots et autres. L’Hôpital de Bubanza a aussi bénéficié 7 chaises roulantes de la part de la Fondation Buntu.
Après cette visite, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza est allée visiter l’orphelinat « Marie Mère de consolation » qui se trouve dans cette même province. L’Epouse du Chef de l’Etat a offert à cet orphelinat une assistance composée de 500kg de riz, 200kg de haricots, des savons, des seaux et de quelques boites de jus et du lait. Elle a ainsi encouragé les responsables de cet orphelinat pour leur ambition indéfectible de sauver les vies des enfants orphelins.
La Première Dame du pays a clôturé sa visite en province de Bubanza par la participation dans une prière organisée pour les natifs de cette province. Dans sa prédication, Son Excellence Denise Nkurunziza a exhorté les gens de demeurer dans l’intégrité comme la Sainte Bible l’indique dans le livre des Proverbes 11 :3 : « l’intégrité des hommes droits les dirige, mais les détours des perfides causent leur ruine ».
Pour la Première Dame du pays, l’intégrité et la patience bâtissent le pays tandis que la perfidie le détruit. Elle a demandé aux natifs de la province de Bubanza de bannir tous les actes perfides qui régressent le développement du pays. Elle a clôturé sa prédication par la prière pour le pays.
Parmi les participants, il y avait aussi les membres du parlement et les officiers de la police et l’armée de cette province ainsi que les administratifs locaux.
En guise de remerciement, les natifs de la province de Bubanza ont donné deux vaches et d’autres cadeaux à la Première Dame.

La Première Dame Madame Denise Nkurunziza exhorte les femmes et jeunes de Bubanza à bannir tout mauvais comportement et contribuer au développement du pays

Dans la matinée du vendredi 21 juillet 2017, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza, la Première Dame du Burundi a rencontré les femmes leaders provenant des communes de la province Bubanza. Au cous de cette rencontre, la Première Dame du pays a donné des enseignements basés essentiellement sur les attitudes d’une femme leader pour bien construire son foyer et contribuer dans le développement du pays. Elle a également exhorté les femmes de Bubanza à être sage et de bannir toutes sortes de comportements comme la prostitution ; l’adultère, les divisions de toutes sortes et autres afin d’être des modèles à leurs enfants. « Il faut que vous soyez des femmes qui gardent la paix et veillent à l’éducation des enfants », a ajouté Son Excellence la Première Dame du pays. L’Epouse du Chef de l’Etat a aussi donné des conseils dans le domaine de la santé comme la lutte contre le VIH et la fistule obstétricale.
Dans l’après-midi de cette même journée, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza a également rencontré les jeunes en vacances des communes de cette même province. Dans cette rencontre, elle a demandé aux jeunes de se fixer une vision pour bien orienter leur vie et de s’occuper utilement pendant cette période des vacances tout en participant dans les camps de travail organisés au niveau de leurs circonscriptions. La Première Dame du pays a aussi exhorté les jeunes à bannir l’adultère qui est à la base de plusieurs maladies sexuellement transmissibles. Elle a aussi demandé aux jeunes de respecter les parents et les autorités car c’est l’un des commandements de Dieu. « Nous voulons une nouvelle génération dont l’éthique reflète la vraie culture burundaise », a aussi déclaré l’Epouse du Chef de l’Etat.
Cette visite en province de Bubanza fait partie de sa campagne de mobilisation des femmes et jeunes sur la sagesse, la santé maternelle, la lutte contre le VIH/Sida et les fistules obstétricales et la cohésion sociale. Il reste seulement deux provinces pour finaliser cette campagne.

La Première Dame Denise Nkurunziza a cloturé ses enseignements aux jeunes de la Mairie de Bujumbura

Mercredi, 13 juillet 2017, en Commune Ntahangwa, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza, la Première Dame du Burundi a clôturé ses enseignements pour les jeunes des communes de la Mairie de Bujumbura. Venus nombreux à ces rencontres, les jeunes ont eu l’opportunité unique de puiser à la source des valeurs humaines pour les aider à préparer leur avenir. En somme, Son Excellence Denise Nkurunziza,   en tant que parent et mère a appelé les jeunes à éviter des comportements dégradants pouvant détruire leurs vies comme l’adultère et l’homosexualité, la délinquance. Plutôt, les jeunes devraient travailler dur pour le développement de leur famille et leur pays, a insisté la Première Dame. Aussi, elle n’a pas manqué  de sensibiliser les jeunes à la lutte contre le VIH/Sida, le cancer du col et la fistule obstétricale. Les jeunes et les parents des trois communes de la Mairie de Bujumbura ont beaucoup apprécié les enseignements de la Première Dame dispensés avec francise et ouverture d’esprit. En guise de remerciements, ils ont offert des cadeaux à la Première Dame Son Excellence Denise Nkurunziza.  Outre, le Maire de la ville Honorable Freddy Mbonimpa, participaient à ces sessions les membres du parlement ainsi que les administrateurs des communes respectives .
Ces enseignements s’inscrivent dans la continuité des activités que Son Excellence Denise Nkurunziza a débutées depuis 2016 pour sensibiliser les jeunes de toutes les provinces en tant que Burundi de demain.

 

La Première Dame Denise Nkurunziza a rencontré les jeunes de la commune Muha en vacances

Mercredi, 12 juillet 2017, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza, la Première Dame du Burundi a rencontré les jeunes en vacances de la commune Muha en Mairie de Bujumbura à l’Eglise Catholique de Kanyosha après la visite d’hier en Commune Mukaza. Des milliers de jeunes provenant des zones de Musaga, Kinindo, Kanyosha avait participé dans cette rencontre qui était centrée sur les valeurs d’un jeune burundais, la santé et les enseignements patriotiques.
La Première Dame du pays a exhorté les jeunes à aimer le pays qui les a enfantés. Pour elle, le pays donne un soutien indéfectible à toute personne au niveau de l’éducation et autres domaines. C’est pour cette raison qu’on doit défendre notre pays à l’intérieur comme à l’extérieur, a martelé la Première Dame . Elle les a aussi incité à choisir de bon amis car « celui qui fréquente les sages devient sage, Mais celui qui se plait avec les insensés s’en trouve mal » (Proverbe :20). « Occupez-vous des activités familiales pendant les vacances au lieu de vous balader dans les rues »: a ajouté Son Excellence Denise Nkurunziza. Evoquant les inconvénients de l’adultère, l’Epouse du Chef de l’Etat a également insisté sur les méfaits de l’homosexualité et les a exhortés à avoir des comportements responsables.
La Première Dame du pays a invités les jeunes à porter des tenues adéquates et avoir de bon comportement envers leurs supérieurs. C’était aussi une occasion pour attirer l’attention des jeunes sur l’accroissement du taux de la population, la santé reproductive et la lutte contre la fistule obstétricale.
Cette rencontre s’inscrit dans la tournée que Son Excellence Denise Nkurunziza est en train d’effectuer dans toutes les provinces du pays.

La Première Dame du pays octroie une assistance sociale à la famille qui a mis au monde des quadruplés

C’était une joie immense dans la famille du caporal Chef Bavuga Gilbert et Nahimana Ancile son épouse ce mardi 30 mai 2017, à la Fondation Buntu,lorsqu’ils ont reçu une assistance de la part de la Première Dame Son Excellence Denise Nkurunziza. En effet, il y a trois ans, ce couple a mis au monde des quadruplets. Tous sont vivants et en bonne santé. La Première Dame du pays n’a pas manqué de les féliciter pour cette bénédiction de Dieu mais qui constitue aussi une charge pour la famille. Ainsi, elle leur a octroyé une aide constituée de 50kg de riz, 50kg de haricots, 5 cartons de lait, 2 bidons, un carton de savons, 10 litres de huile de palme, 2 pagnes et une enveloppe d’argent.
Pour la Présidente de la Fondation Buntu, c’était une occasion de voir comment ces trois fillettes et un garçonnet ont évolué car elle les avait rencontrés juste après l’accouchement en 2014, à l’Hôpital militaire de Kamenge.
Caporal-Chef Bavuga Gilbert a vivement remercier l’Epouse du Chef de l’Etat pour son soutien indéfectible depuis 2014. Pour lui, ses enfants ont été sauvés et nourris du lait acheté à l’étranger par S.E Rév.Denise Nkurunziza.

La Première Dame du Burundi aux côtés des femmes hospitalisées et autres vulnérables à Muramvya

Pendant son deuxième séjour en Province de Muramvya, Son Excellence Nkurunziza, la Première Dame du Burundi a fait une visite à 200 malades hospitalisés dans l’Hôpital de Muramvya, Samedi, 24 juin 2017. Pendant cette visite, l’Epouse du Chef de l’Etat a accordé à chaque malade une assistance alimentaire composée de 10 kg de riz, 10 kg de haricots et autres ustensiles comme les seaux, etc. Cette visite avait comme objectif de témoigner un soutien moral et matériel à ces patients.
Après cette visite, Son Excellence Révérende Denise Nkurunziza est allée visiter l’orphelinat de la Fondation Stam qui se trouve dans cette province. En guise du soutien, l’Epouse du Chef de l’Etat a octroyé à cet orphelinat une assistance alimentaire composée de 500kg de riz, 300kg de haricots, des savons et de quelques boites de jus et du lait. Elle a aussi procédé à la remise d’une aide alimentaire à 100 familles des Batwa de  la commune de Muramvya.
La Première Dame du pays a clôturé sa visite en province de Muramvya par la participation dans une prière organisée pour les natifs de cette province. Dans cette prière, la Première Dame du Burundi a exhorté les gens de demeurer dans l’intégrité comme la Sainte Bible l’indique dans le livre des Proverbes 11 :3 : « l’intégrité des hommes droits les dirige, mais les détours des perfides causent leur ruine ».
Pour la Première Dame du pays, l’intégrité et la patience bâtissent le pays tandis que la perfidie le détruit. Elle a encouragé les gens à s’éloigner du mal dans tout ce qu’ils font.
Parmi les participants, il y avait aussi les membres du parlement et du Sénat, les officiers policiers de cette province ainsi que les administratifs locaux.
En guise de remerciement, les natifs de la province de Mwaro ont donné une vache et d’autres cadeaux à la Première Dame.

La Première Dame a rencontré les femmes leaders et jeunes de Mwaro

Au chef-lieu de la province de MWARO, le 19 mai 2017, Son Excellence  Denise Nkurunziza, Première Dame du Burundi a organisé, des ateliers d’enseignement pour les femmes leaders et les jeunes. C’était dans le cadre de mobilisation des femmes et jeunes sur la sagesse, la lutte contre les fistules obstétricales et le VIH/Sida, la santé reproductive et la cohésion sociale.
Selon la Première  Dame « Une femme sage bâtit sa maison, et la femme insensée la détruit de ses propres mains »
Partant du verset écrit dans le livre des Proverbes 14 :1, la Première Dame a indiqué que toute femme a besoin de la sagesse pour bien organiser la famille. « Quand la famille est en harmonie, le pays devient stable » : a déclaré Son Excellence Denise Nkurunziza , martelant aussi qu’une femme leader doit dire la vérité au lieu de propager des rumeurs. Elle les a également exhortées à éviter la corruption et les divisions ethniques .
En ce qui concerne la santé, Son Excellence Denise Nkurunziza les a incitées à faire le dépistage volontaire du VIH et de la fistule obstétricale. Elle a attiré leur attention sur l’accroissement excessif de la population.
Aux jeunes, la Première Dame les a invités à avoir une vision pour la vie et des comportements responsables . “Votre avenir est à préparer dès aujourd’hui” a -t-elle renchéri.
Rappelons que la province de Mwaro est la treizième province visitée par l’Epouse du chef de l’Etat depuis 2016 après Cankuzo, Makamba, Rutana, Gitega, Kirundo, Rumonge, Cibitoke, Muyinga, Ruyigi, Karusi, Bururi et Bujumbura Rural.