Auteur : Lionel Nubwacu

Le Chef de l’État préside une Session Extraordinaire du Conseil Supérieur de la Magistrature

La journée de jeudi 16 juillet 2020 pour le Président de la République a été marquée par deux évènements majeurs à savoir la présidence d’une Session Extraordinaire du Conseil Supérieur de la Magistrature qui s’est tenue au Palais Présidentiel de Gitega ainsi que  la visite d’un champ irrigué appartenant à la coopérative ‘’Tsindamapfa’’ de la commune Giheta en province Gitega.

La Session Extraordinaire du Conseil Supérieur de la magistrature avait 4 points à l’ordre du jour à savoir : la prise de contact et présentation, l’analyse des missions et fonctionnement du Conseil Supérieur de la Magistrature, l’évaluation des activités du Conseil Supérieur de la Magistrature et enfin les divers. Cette réunion qui a débuté à 9h00 pile a pris fin à 14h40. Il faut souligner que cette réunion a été suivie par une série d’audiences dans le cadre du travail quotidien du Président de la République.

Lire la suite

Le Chef de l’État rencontre les gouverneurs des provinces

Son Excellence le Président de la République du Burundi a rencontré, ce mercredi 15 juillet 2020 au Palais Présidentiel de Gitega, les gouverneurs des Provinces et le Maire de la Ville de Bujumbura récemment nommés. Cette réunion était consacrée à une prise de contact ainsi qu’aux explications liées au rôle des gouverneurs dans l’exécution de la mission gouvernementale.

Après les présentations d’usage, Son Excellence le Président de la République a expliqué en long et en large le rôle central que doit jouer le Gouverneur d’une province dans l’accomplissement des tâches dévolues à l’État. Le gouverneur d’une province, a dit le Président de la République, doit avoir un droit de regard sur l’ensemble des activités dans sa province et y apporter sa touche de garant de l’autorité veillant sur le bien-être de la population et travaillant pour relever les défis auxquels elle fait face. Son rôle de supervision et de coordination doit demeurer central dans la vie de la province.

Lire la suite

Les Evêques Catholiques promettent de soutenir le Président Evariste Ndayishimiye

Le Président de la République Son Excellence Général Major Évariste NDAYISHIMIYE a reçu en audience, ce mardi 14 juillet 2020 au Palais Présidentiel de Gitega, les évêques membres de la Conférence des Évêques Catholiques du Burundi (CECAB). Il répondait, en les recevant, à une demande exprimée par ces derniers au lendemain de son élection à la tête du pays.

Lire la suite

Le Chef de l’Etat reçoit en audience le Premier Émissaire des Etats Unis pour le Sahel en visite au Burundi

Le Président de la République Son Excellence Général Major Évariste NDAYISHIMIYE a reçu  en audience ce 01/07/2020 l’envoyé spécial du Président Américain le Dr Peter PHAM. Tout en se réjouissant de la contribution du Burundi dans la lutte contre le terrorisme, notamment au retour de la paix en Somalie, Il a  exprimé le souhait de voir les relations entre les deux pays prendre un nouvel élan pour le bien mutuel des peuples américains et burundais.

Son Excellence le Président de la République a exprimé son sentiment de satisfaction quant à la présence de l’envoyé spécial du Président des Etats Unis et a demandé que les Etats Unis reconsidèrent leur position en ce qui concerne les sanctions prises contre le Burundi. Il a fait remarquer à Monsieur Peter PHAM que la paix et la sécurité règnent au Burundi et que son pays ne constitue pas une menace pour la sécurité internationale ; au contraire, a-t-il souligné, le Burundi contribue au renforcement de la paix et la stabilité au niveau mondial. Les deux personnalités ont terminé leur entretien en renouvelant leur souhait de voir le Burundi et les USA développer des relations d’amitié et de coopération entre les deux peuples amis.

Au Nord du Pays, le Chef de l’Etat lance un appel pour le retour des réfugiés

En séjour au Nord du pays,à Ngozi dans sa province natale, le chef de l’État Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a eu un week-end riche en activités aussi bien pastorales,sportives que de développement. La journée de vendredi a débuté par une inspection de sa ferme où des travaux de traçage des caniveaux pour la lutte contre l’érosion sont en cours. Le Chef de l’État s’est ensuite dirigé dans la commune Mwumba sur la colline Rwabiriro où il a participé dans des travaux communautaires avec la population de cette localité. Il s’agissait du pavage des locaux de l’école fondamentale de la place.
La journée de samedi a été consacrée aux activités sportives. Le Chef de l’État a assisté aux matchs organisés par l’Académie le messager. Le Dimanche Son Excellence Pierre NKURUNZIZA s’ est associé aux Chrétiens de l’église du Rocher pour la prière dominicale. Dans son prêche le Chef de l’État a indiqué que Dieu finit toujours par répondre positivement à ceux qui savent faire preuve de patiences. Les voies du Tout puissant sont remplis de mystères et nous dans notre condition d’humains devons nous soumettre à cette réalité.
La journée de Lundi a été consacrée aux travaux communautaire au stade de Vyegwa,pavage du terrain de basket et volley-ball, et à la distribution des aides aux vulnérables de cette localité.

Le Président NKURUNZIZA encourage les Burundais exilés au retour dans leur mère patrie

Séjournant dans le Nord du pays Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a passé la journée de ce lundi 30 juillet 2018 à Kirundo, province frontalière avec le Rwanda. En Commune Vumbi, le Chef de l’Etat a rencontré sur le terrain de football du chef lieu une foule nombreuse composée de la population locale,des expulsés venus du Rwanda voisin mais aussi de quelques rapatriés volontaires. Il venait leur apporter une assistance alimentaire et leur délivrer un message de réconfort.

Devant certains membres du Gouvernement, des parlementaires élus dans la circonscription des Kirundo, le Gouverneur a dans son mot d’accueil informé son hôte de marque que la situation dans sa province était bonne sur tous les plans. Prenant la parole à son tour, le Président NKURUNZIZA a souhaité la bienvenue à ceux qui ont tout perdu lors de leur expulsion du Rwanda où ils avaient bâti leur vie. Il a promis qu’un effort particulier sera fourni pour soulager la peine causée par les souffrances qu’ils ont endurées. Une commission sera mise en place pour s’occuper dans les meilleurs délais de cette situation a dit le Chef de l’État, tout en appelant les burundais encore en exile de rentrer dans leur patrie et se joindre aux autres dans les travaux de développement.

Dans la même commune Vumbi, le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza  a participé dans les travaux de pavage et d’extension de l’école fondamentale de la Zone Vumbi et a avant dans les travaux communautaires dans une école fondamentale située à Kumasanganzira à la frontière entre les provinces de Ngonzi et Kirundo.

Le Chef de l’Etat Pierre NKURUNZIZA en visite au centre du pays

Le Chef de l’Etat Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a passé les journées de mardi le 17 et mercredi le 18 juillet au centre du Pays. Il a commencé sa tournée par la Province de Muramvya où il a animé une rencontre de moralisation et de conscientisation patriotique à l’endroit des natifs et cadres de cette Province avant de procéder à l’inauguration des nouveaux bureaux de la Commune de Muramvya. Ces bureaux à trois niveaux ont été construits grâce aux efforts de la population dans le cadre des travaux communautaires et sur financement du FONIC et contributions des natifs de cette commune. Sur le chemin du retour le Chef de l’Etat a distribué une aide alimentaire aux vulnérables des communes Muramvya et Rutegama.

A Rutegama le Chef de l’Etat était accompagné par le Chef de Cabinet Civil du Président de la République qui est lui-même natif de cette commune.

Le Président de la République a passé la journée de mercredi dans la province de Gitega où l’attendait une journée chargée. La première activité fut une réunion avec les gouverneurs de toutes les provinces du Burundi. Au menu la situation socio politico sécuritaire du pays. Après cette rencontre le Chef de l’Etat a dirigé une réunion de « Préparation de la Journée Nationale de Solidarité locale ». Le Président était entouré de quatre Ministres à savoir celui de l’intérieur, de l’Education patriotique et du développement local, celui de la solidarité nationale, des droits de la personne humaine et du genre ainsi que celui de l’agriculture, de l’élevage et de l’environnement qui avaient pour mission de réfléchir sur une politique nationale d’assistance aux plus vulnérables en vue de combattre la misère dans le pays.

Dans son allocution le Chef de l’Etat est revenu en détail sur la stratégie adoptée par le Gouvernement en vue de venir en aide de manière efficiente et pérenne aux nécessiteux. Le gouvernement a choisi d’impliquer les collectivités locales, eux qui sont proches des bénéficiaires et donc à même d’identifier efficacement le genre d’intervention adéquate pour tirer de la misère ces personnes vulnérables. Faisant référence à la tradition Burundaise qui ne permettait pas à ce qu’un membre de la société se retrouve dans un état de précarité extrême, le Chef de l’Etat a exhorté les participants à cette rencontre à prêcher par l’exemple en donnant de leur personne notamment par des assistances simples mais ô combien nécessaires à des personnes âgés ou souffrant de divers handicapes qui vivent sur leurs collines d’origine.

Pour le Chef de l’Etat la responsabilisation de la collectivité locale fait appel à l’implication maximale de la commune dans cette politique. C’est pourquoi les administratifs à la base ont été appelés à doubler d’efforts pour que dans les jours qui viennent le Burundi ne puisse pas compter dans sa population les mendiants, ce qui constitue une honte pour toute la société.
Le Président de la République du Burundi a clôturé ses activités par les travaux communautaires au stade Ingoma de Gitega où était rassemblée une foule immense de jeunes en vacances scolaires. Dans son allocution le Chef de l’Etat a indiqué à ces jeunes que les vacances n’étaient pas une période où l’oisiveté et la débauche doivent être mises en avant. C’est au contraire une occasion pour s’adonner à diverses activités manuelles et intellectuelles pour le bien de la communauté où ils passent leurs vacances. Il leur a exhorté à participer massivement dans les différentes activités qui seront organisées par l’administration.

Son Excellence Pierre NKURUNZIZA reçoit l’équipe de football des enfants de la rue ayant remporté la compétition en Russie

Le chef de l’Etat Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a accordé une audience, ce jeudi,  aux jeunes enfants de la rue de l’association New Generation qui viennent de participer à la coupe du monde des enfants de la rue en Russie. Ils étaient venus présenter au Président de la République les coupes qu’ils ont remportées dans cette compétition et lui adresser leurs remerciements pour son soutien.

Le représentant légal de l’association New Generation a expliqué au Chef de l’Etat que les jeunes que son association assiste ont eu des difficultés de la vie suite à la dislocation du noyau familial. Monsieur Dieudonné NAHIMANA a indiqué à Son Excellence le Président de la République que la plupart de ces jeunes de la rue avaient perdu tout espoir mais que son association œuvre dans le but de leur montrer qu’ils sont des enfants comme les autres qui ont droit à l’espoir et aux rêves comme tout enfant. Le sport a servi de tremplin pour leur montrer qu’il était possible de continuer à espérer malgré les vicissitudes de la vie, a dit Dieudonné NAHIMANA.
Prenant la parole, Son Excellence Pierre NKURUNZIZA leur a félicité pour leur parcours dans la coupe du monde des enfants de la rue en Russie. Il a continué en leur montrant que les difficultés de la vie constituent parfois un chemin au travers duquel Dieu leur permet d’accomplir leur destin. Loin d’être un handicap, les difficultés permettent de forger un homme, de lui donner l’ossature nécessaire pour affronter les méandres et les pièges de la vie. Se référant à sa propre expérience,  Son Excellence Pierre NKURUNZIZA leur a montré que malgré une enfance pleine de difficultés, ils ont pu s’en sortir et représenter valablement leur pays. Cet honneur doit être sauvegardé et les a encouragé à aller de l’avant. Le Président de la République leur a promis que bientôt ils seront invités dans des rencontres amicales avec les autres jeunes qui jouent au football au sein de l’académie de sport le Messager.

Son Excellence Pierre Nkurunziza reçoit le Président de la Configuration Burundi au sein Nations Unies

C’est dans le salon d’honneur du stade Urukundo de Buye, en Province Ngozi que Son Excellence Pierre NKURUNZIZA Président de la République du Burundi a reçu Monsieur Jurg LAUBER, Président de la configuration Burundi au sein de la Commission de Paix et Sécurité des Nations Unies.

Le Président de la République a informé Monsieur Jurg LAUBER que la sécurité règne sur tout le territoire et que la population vaque à ses occupations quotidiennes en toute quiétude. Aussi, a martelé le Président de la république, le chantier de la réconciliation nationale est déjà avancé avec le travail important de la Commission Vérité et Réconciliation, celui de la Commission des Terres et autres Biens ainsi que celui de la Commission de désarmement de la population civile . Cependant, le Chef de l’ Etat déplore l’absence d’accompagnement de la communauté internationale malgré les efforts remarquables fournis par le Gouvernement du Burundi.

Son Excellence Pierre Nkurunziza s’est félicité du retour massif des réfugiés malgré l’attitude du Haut Commissariat pour les Réfugiés qui ne fournit pas assez d’éfforts pour accélerer le mouvement. Ainsi, plus de 200 000 réfugiés sont déjà rentrés par leurs propres moyens et ils ont trouvé leurs biens intacts.
Sur le plan politique, le Chef de l’Etat se dit satisfait de l’etat d’avancement du processus de reforme constitutionnelle. La campagne d’enrôlement s’est bien déroulé avec une participation passive des électeurs, battant ainsi le record  d’inscrits dans un processus électoral au Burundi. Il a indiqué que le processus actuel est le fruit des consultations entre acteurs politiques depuis 2012 et du dialogue interne conduit par la Commission Nationale de Dialogue Inter Burundais. Il a informé son hôte que les prescrits essentiels de l’accord d’Arusha ont été respectés dans leur ensemble. Il a fait remarquer que l’Accord d’Arusha prévoit elle-même une disposition sur l’amendement de la constitution après une période de cinq ans.

Parlant de la situation socio économique, le Président de la République s’est réjouit de la bonne pluviométrie qui a permis d’avoir une bonne récolte. Des reformes sont en cours pour permettre de booster le secteur agricole.
Prenant la parle,  Monsieur Jurg LAUBER a remercié le Chef de l’Etat pour l’accueil et lui a félicité pour les succès enregistrés depuis sa dernière visite. Il lui a fait part des discussions constructives qu’il a eues avec les différents membres du Gouvernement qu’il a rencontré. Il a exprimé son souhait de voir le processus du référendum se dérouler sans incident et dans les règles de l’art, ajoutant qu’il est satisfait du développement du processus en cours et du travail déjà fait par Commission Electorale Nationale Indépendante ainsi que celui de la CVR et a promis de plaider pour un soutient de la Communauté Internationale à cette dernière. Il a souhaité de voir le mandat de celle-ci prolongé.Monsieur Jurg LAUBER a en outre précisé qu’il pris l’initiative de la mise en application du plan d’urgence humanitaire malgré les désaccords entre le Gouvernement Burundais et l’OCHA. Selon lui, certains points du plan comme le secteur de la santé méritent une attention particulière. La Configuration a prévu une enveloppe de 5 millions de dollars pour améliorer l’accueil  des réfugiés qui rentrent. Il a informé le Président de la République de la préparation du plan de développement pour l’horizon 2030 et promis l’appui de la configuration. Des rencontres seront programmées pour approfondir les études sur les besoins du Burundi en matière de développement.
Enfin, le Chef de l Etat a salué la coopération entre la configuration Burundi et le  Gouvernement du Burundi, déplorant que ce n’est pas le cas avec les autres organes des Nations Unies , en démontrent les rapports complaisants qu’ils confectionnent sur le Burundi faisant fi de la réalité du pays. Le Président Pierre NKURUNZIZA a soutenu le souhait exprimé par Monsieur LAUBER de voir la configuration accompagner le processus électoral de 2020.

La province Mwaro en séance de moralisation de Son excellence Pierre Nkurunziza

Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a passé la matinée de ce mercredi 28/03/2015 avec les natifs de la province Mwaro. Cette rencontre s’est déroulée dans les bâtiments abritant le Lycée de Kibimba, où a-t-il tenu à souligner son père a fait ses études secondaires avant l’indépendancedu Burundi.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de sa tournée à travers tout le pays pour sensibiliser les Burundais à la prise de conscience de ce qu’est être Burundais. Devant un parterre composé des cadres venus des différents secteurs de la vie nationale, natifs de la province Mwaro, Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a exhorté avec insistance les Burundais à se départir des considérations ethno centristes qui ont endeuillé notre pays à plusieurs reprises. “La guérison passe par une prise de conscience de notre citoyenneté en prenant référence à nos ancêtres, qui ont été un exemple de probité morale et patriotique”. Refonder notre tissus social longtemps meurtri par des facteurs exogènes devra constituer le credo de tout burundais . Notre salut demeure dans cette prise de conscience morale qui fera notre renouveau, a conclu le Président de la République.

C’est sous les applaudissements d’un public conquis par cette approche originale du renouveau Burundais que le Chef de l’Etat a quitté la salle où se déroulait la réunion, accompagné par une douce pluie, signe évident de bénédiction céleste dans la tradition Burundaise.