Catégorie : Vice-Présidence

Le Premier Vice-Président de la République aux cérémonies de clôture de la semaine dediée au Sport et la Culture à Jabe

Ce 06/03/2018,le Premier Vice-Président de la République, S. E. Gaston Sindimwo a réhaussé de sa présence les cérémonies de la clôture des activités dediée au Sport et la Culture organisées par les jeunes natifs de Jabe en vacances.Les autorités administratives étaient présents dans ces activités pour les encourager.

Ces Cérémonies ont été commencé par un match de basket qui a opposé les équipes de « Gymnkana » et « Tuze » d’une part et
« Mutanga United » et les « Hippos » de l’autre.

A la fin des matchs, le Premier-Président de République et le Président de l’organisation de ces activités ont décerné des prix aux gagnants.

Dans son discours de circonstance, Son Excellence Gaston Sindimwo a remercié ces jeunes natifs de Jabe d’avoir organisé ces genres d’activités et encourage aussi les autres natifs des communes de la Mairie de Bujumbura de créer plusieurs activités dans leurs entités afin de se mettre ensemble pour leur developpement.

Le Premier Vice-Président de la République a indiqué que ce genre d’activités permet à ces jeunes de consolider paix et bloque les détracteurs de la paix à revenir les utilisent comme instrument de destruction de notre pays

Célébration de la journée Internationale de la Femme en Mairie de Bujumbura

Ce Samedi 31 mars 2018, les femmes de la Mairie de Bujumbura ont célébré la journée Internationale de la Femme au Musée vivant de Bujumbura.

Ces cérémonies ont été rehaussées par le Premier Vice-Président de la République du Burundi, S. E Gaston Sindimwo.

Dans son discours de circonstance, le Premier Vice-Président de la République a appelé les femmes à travailler ensemble pour leur developpement. Il leur a rappelé qu’elles sont capables et qu’elles ne doivent pas se sous-estimer surtout qu’elles sont numériquement imposantes. Il a indiqué que la Burundaise est appelée à participer à la vie politique de son pays, élire et se faire élire. Il en a profité pour sensibiliser les femmes de la Mairie et de tout le pays de participer massivement aux prochaines élections.

Son Excellence Gaston Sindimwo a aussi insisté sur la création des activités génératrices de revenus notamment la mise sur pieds des microfinances, des coopératives pour être actrices de leur développement.

Il a profité de l’occasion de rappeler aux femmes présentes de tenir compte du supplément du Burundi et qu’il est temps si pas tard de recourir aux méthode de planning familial pour qu’elles donnent naissance aux enfants que les familles peuvent entretenir.

19è sommet des chefs d’État de l’EAC: Le premier vice-Président rentre d’Ouganda

Son Excellence le Premier Vice-Président de la République est rentré d’Ouganda où il a représenté le Burundi lors de la 19è session ordinaire des chefs d’Etat de la Communauté Est Africaine, EAC. Lors de son point de presse à l’aéroport de Bujumbura, Son Excellence a indiqué qu’il est satisfait de son voyage à plusieurs égards car lors de la retraite conjointe des chefs d’Etats de l’EAC sur le financement et le développement des infrastructures et de la santé, plusieurs projets pour le Burundi ont été étudiés notamment en ce qui concerne l’agrandissement de l’aéroport de Bujumbura, la construction d’un chemin de fer reliant la Tanzanie et le Burundi, le développement du commerce sur le lac Tanganyika, la construction d’un centre de nutrition à Bujumbura, etc.
Ensuite, les chefs d’Etat de l’EAC ont manifesté un soutien indéfectible pour le Burundi notamment en approuvant la continuation du facilitateur Mkapa dans le dialogue inter-Burundais d’Arusha, cela malgré la volonté de certains partenaires de vouloir faire croire que la région aurait échoué dans la facilitation. En marge du sommet, Son Excellence Gaston Sindimwo a pu s’entretenir avec plusieurs chefs d’État notamment S.E le Président de la Tanzanie, celui de l’Ouganda et du Kenya sur les relations bilatérales et les intérêts communs dans la communauté Est Africaine.

Le Premier Vice-Président représentera le Burundi lors de la 19è session ordinaire des chefs d’État de l’EAC

Ce mercredi 21 février 2018, Son Excellence le Premier Vice-Président de la République du Burundi a pris l’avion à destination de Kampala en Ouganda où il participera Premièrement à la retraite conjointe des Chefs d’Etat de l’EAC sur le développement et le financement des infrastructures et de la santé qui aura lieu le 22 février 2018.
Ensuite, Le Premier vice-Président prendra part à la 19è session ordinaire des Chefs d’Etat de l’EAC où il aura l’opportunité de présenter la situation du Burundi en général tout en mettant l’accent sur le référendum constitutionnel et le dialogue interBurundais externe.
Il est à noter que le thème du 19è sommet des chefs d’état de l’EAC est centré sur l’amélioration du développement socio-économique en vue d’une profonde intégration de la communauté Est-Africaine.

Le Premier Vice-Président encourage les citadins à s’enroler Pour les prochaines élections

Ce mardi 13 février 2018, le Premier Vice-Président de la République, S.E. Gaston Sindimwo a fait le tour des communes de la Mairie de Bujumbura pour encourager les citadins en âge de se faire enregistrer sur les listes électorales de le faire sans délai.
Il a commencé son périple par le centre d’inscription du Lycée municipal de Kameng et l’a poursuivi à Ngagara Q9, Lycée du Lac Tanganyika, le Lycée municipal de Buyenzi, la Zone Bwiza, le CFPP Nyakabiga, le Centre Wallis Musaga, le Centre des métiers de Kanyosha pour le terminer au Lycée municipal de Kibenga de la Zone Kinindo.
Le Premier Vice-Président de la République a apprécié l’étape franchie qui est de l’ordre de 40% des inscrits attendus. Il demande aux administratifs de continuer le travail de sensibilisation particulièrement à l’endroit des femmes. Le chiffre des inscrits de ces dernières n’est pas encore satisfaisant. Encore un peu d’effort.Il insiste pour que les gens n’attendent pas la dernière minutes pour se faire enrôlé.
Aux parents, le Premier Vice-Président demande de sensibiliser les jeunes de 16 ans et plus qui pourraient ne pas se sentir concernés. Et de rappeler qu’ils doivent se faire enrôlé pour pouvoir élir en 2020.
Il a été heureux d’apprendre des administratifs et de la population rencontrés qu’il n’y a pas de problèmes particuliers notamment au niveau des cartes nationale d’identité.

Le Premier Vice-Président procède à son enregistrement sur la liste éléctorale pour le référendum constitutionnel et les éléctions de 2020.

Ce 08/02/2018,le Premier Vice-Président de la République s’est déplacé à Nyakabiga pour se faire enregistrer sur la liste des électeurs au référendum du mois de Mai 2018 et pour les élections de 2020.

Dans son discours,SE Gaston SINDIMWO a indiqué qu’il a procédé à cet enregistrement dans ce quartier dans le but d’avoir le ticket qui lui donne le droit de voter lors du référendum et de participer aux éléctions de 2020 et pour encourager la population dudit quartier à ne pas se priver de ce droit. Le Premier-Vice President a remercié ceux qui étaient là et leur a demandé d’aller sensibiliser leurs autres pour qu’ils aillent aussi se faire enroler.

Le Premier Vice-Président reçoit en audience l’envoyé spécial des Pays-Bas dans la région des Grands-Lacs

Ce jeudi 8/02/2018, Son Excellence le Premier Vice-Président de la République a reçu en audience l’envoyé spécial du royaume des Pays-Bas dans la région des Grands Lacs, Robert-Jan Siegert. Le but de l’audience était Premièrement, pour l’envoyé spécial de faire contact avec les autorités du Burundi et deuxièmement pour discuter des relations bilatérales. En effet, le royaume des Pays-Bas soutient le peuple Burundais à travers des projets dans les domaines de la santé, agriculture, sécurité alimentaire, etc. Ainsi, l’envoyé spécial a émis le souhait de son gouvernement d’approfondir les relations avec le Burundi. Le Premier Vice-Président a saisi de cette opportunité pour expliquer la situation actuelle du pays sur les plans sécuritaires, économiques, politique et social.

30è sommet des chefs d’États et de Gouvernements de l’Union Africaine

Ce Mardi 30 Janvier 2018, Son Excellence le Premier vice-Président du Burundi est revenu à Bujumbura après avoir participé à la 30è session ordinaire des chefs d’état et de gouvernements de l’Union Africaine sous le thème”Vaincre la corruption, une option valable vers la transformation de l’Afrique”. Lors de l’entrevue accordée à la presse, le Premier Vice-Président a indiqué que le sommet fut une occasion pour les chefs Etats de faire le suivi sur les décisions prises l’année passée et de s’assurer de leur mise en application. Des accords importants concernant la réforme de l’union Africaine ont été signés notamment sur la zone de libre échange économique, sur l’espace aérien commun, etc. Pour ce qui concerne le Burundi, S.E Gaston Sindimwo a fait remarquer que l’Union Africaine soutient l’acte souverain du Burundi de se retirer de la CPI et que le conseil de sécurité apprécie l’amélioration de la paix et la sécurité sur le territoire Burundais. Les chefs d’Etats de l’Union Africaine ont désigné le Président de l’Egypte comme le prochain Président de cette Union.
En marge du sommet, S.E le Premier Vice-Président s’est entretenu avec S.E le Président de la Somalie concernant les questions bilatérales et le désir de la Somalie d’intégrer le COMESA. Enfin, S.E le Premier vice-Président s’est entretenu avec S.E le Président du Madagascar concernant le prochain sommet du COMESA.

Le Premier Vice-President s’est joint à la population de la commune Buraza pour les travaux communautaires.

La Commune Buraza est l’une des communes de la Province Gitega,d’où Ce 23 décembre 2017;Le Premier Vice-Président de la République s’est joint à la population pour les Travaux communautaires qui étaient organisés au Lycée Communal de Buraza.
Les représentants Administratifs au niveau provincial, communal et De la colline étaient présents.

Après ces travaux communautaires,S.E Gaston SINDIMWO assisté au match de football qui a opposé l’équipe des jeunes du site des deplacés et celle des jeunes des diffentes collines au Stade Buraza. Par la suite, le Premier Vice-President a distribué 4 tonnes de riz aux 320 ménages les plus démunies de la commune.
Dans son discours de circonstance,S.E Gaston SINDIMWO a exhorté aux habitants de cette Commune de travailler ensemble, aux deplacés de ne plus se sentir qu’ils sont des réfugiés dans leur propre Pays et de reconstruire leurs collines d’Origines pour le développement du Pays.
A la fin de ces activités, le Premier Vice-President a organisé une causerie entre certains représentants des sites des deplacés et ceux qui sont restés dans leurs collines durant laquelle ils ont exprimé leurs gratitude envers le Premier vice-Président pour leur avoir permis d’echanger. Pour terminer, Le Premier Vice-Président a prodigué plusieurs conseils Notamment le respect envers les réprésentants élus, le déracinage de l’extrêmisme, etc

Réunion sécuritaire de fin d’année présidée par le Premier Vice-Président de la République

Ce Lundi 18/12/2017, Son Excellence le Premier Vice-Président de la République a tenu une Réunion de sécurité à l’intention de tous les responsables locaux, de la Police et de l’armée. Le but de La Réunion était premièrement de faire le bilan de la securité dans la Mairie de Bujumbura et deuxièmement De faire les recommandations et mesures nécessaires visant à préserver la sécurité et l’ordre public Durant la période des fêtes de fin d’année.
Le Ministre De la securité publique ainsi que d’autres intervenants ont pu s’exprimer concernant la securité, l’administration, la santé, la Justice, la communication, électricité, etc.
A la fin de La Réunion, S.E Gaston Sindimwo a exhorté tous les responsables locaux dans l’administration, la police, la société civile, les religieux, etc à faire preuve de vigilance et à redoubler d’efforts durant cette période de fêtes afin que la population puisse célébrer les fêtes de fin d’année 2017 en toute securité et sans incidents majeurs. Par conséquent, les recommandations suivantes, entre autres ont été émises:

-multiplication des patrouilles aux périphéries de la Ville;
-inspection des véhicules et des passagers;
-publication des numéros de téléphone d’urgence
-Renforcement des comités mixtes de securité;
-etc
Il convient également de noter que le Ministre des affaires étrangères, ressortissant de la Mairie de Bujumbura, a saisi cette opportunité pour expliquer aux responsables présents les amendements majeurs prévus dans la constitution du Burundi.