S.E. Evariste Ndayishimiye

Général Major Evariste Ndayishimiye dit N.Eva, est un homme Politique Burundais, Secrétaire Général du parti CNDD-FDD au Pouvoir au Burundi depuis 2005. Né en 1968 à Musama, en zone Kabanga, commune Giheta en province Gitega (Centre du Burundi).

COMBATTANT POUR LA PAIX

Le Général Evariste Ndayishimiye est parmi les précurseurs de la lutte pour la paix et la démocratie du mouvement FDD (Forces de Défense de la Démocratie), mouvement populaire né après la décapitation de la démocratie avec l’assassinat du premier Président démocratiquement élu au Burundi et tout le leadership politique. Il a servi comme mobilisateur du Mouvement dans les provinces de Ngozi, Karusi, Gitega, Mwaro, Muyinga et Ruyigi en 1994, et cela après les massacres des étudiants de l’Université du Burundi (1995). Lesdits massacres ont engendré l’enrôlement massif de nouveaux officiers aux rangs des FDD. Ndayishimiye était à ce moment Capitaine et instructeur des Combattants FDD, il a dirigé le mouvement dans les Provinces Ngozi, Karusi, Gitega, Ruyigi et Muyinga.

MEDIATEUR

En 1997, il a participé à la médiation des habitants de la province Bujumbura et ceux qui étaient sur le front et a gagné grâce à ses talents d’écoute et d’intercession. Ayant assuré le commandement des unités commando mobiles, il a fait le tour de toutes les provinces du pays à pied ce qui était l’occasion pour lui de se familiariser avec la vie du bas Peuple avec lequel il partageait la vie et la mort.

COMMUNICATEUR

En 1997, Général Evariste Ndayishimiye fût commissaire chargé de la politique, puis porte-parole du mouvement, après le limogeage de Léonard Nyangoma. Homme de communications, il créa le Journal INTUMWA en 1998. Il conçut l’emblème du Parti CNDD-FDD, l’aigle ou INKONA dans la langue nationale le Kirundi. Il a aussi coordonné le mouvement dans les provinces de BURURI, MAKAMBA et RUTANA (sud du Burundi).

POLITICIEN

Ndayishimiye a dirigé le Conseil National des Patriotes qui, a opéré des réformes profondes dans l’organisation du mouvement politico-militaire en 2001 et qui par la suite, organisera le congrès extraordinaire qui a transformé le Mouvement en Parti Politique en 2004.

NEGOCIATEUR

Il a été à la tête de la délégation de ce Mouvement dans les négociations avec le Gouvernement de transition et qui a abouti à la conclusion de l’Accord Global de Cessez-le-feu du 16 novembre 2003. Il dirigera plus tard la Commission mixte de cessez-le-feu CMC dans le processus de paix. En sa qualité de Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, il sera aussi à la tête de la délégation gouvernementale dans les négociations de cessez-le-feu avec le dernier Mouvement rebelle PALIPEHUTU-FNL dirigé par Agathon Rwasa. Le dialogue est arrivé à des Accords de cessez-le-feu en date du 06 Septembre 2006.

HAUT-CADRE DE L’ETAT

Evariste Ndayishimiye a occupé plusieurs hautes fonctions politiques et militaires de la République. Il a été Chef d’Etat-major Général de la Logistique dans la Force de Défense Nationale. Il a également été Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et du Développement Communal et a créé le Fonds National d’investissement Communal, le FONIC afin de rendre effective la politique de la décentralisation et le développement communautaire. Homme de confiance du Président Pierre Nkurunziza, il a occupé des hauts postes à la Présidence de la République en qualité du Chef de cabinet chargé des questions militaires et plus tard du Chef de Cabinet Civil du Président de la République. A ce titre, il a à maintes reprises été émissaire et envoyé spécial du Président de la République auprès de ses homologues de plusieurs Etats africains comme l’Ouganda, la Tanzanie, le Kenya, le Mali, la Somalie, le Nigeria, la Namibie, l’Ethiopie, l’Afrique du Sud, le Zimbabwe ainsi que dans différents fora et sommets comme à l’Union Africaine, ou encore au sommet CEDEAO-CEEAC. Il a été aussi l’Administrateur Directeur Général de la Société Burundaise de Gestion des Entrepôts et d’Assistance des Avions en Escale (SOBUGEA).

DIRIGEANT DU PARTI

Le Général Evariste Ndayishimiye a succédé à la tête du Parti CNDD-FDD à l’Honorable Pascal Nyabenda, Président de l’Assemblée Nationale. Ce Général avait commencé par présenter sa lettre de démission à l’armée, et après l’acceptation par le chef de l’Etat S.E Pierre Nkurunziza par le décret No 100/157 du 18 août 2016.

RESPONSABLE SPORTIF ET SOCIAL

A côté de ces diverses positions ci-hautes énumérées, le Général Major Ndayishimiye a occupé d’autres responsabilités à caractère social : Il a, depuis 2005 jusqu’en 2008, été vice-président du Comité National Olympique. En 2008 jusqu’à 2017, il devient président dudit Comité et il est aujourd’hui son président d’honneur.

Evariste Ndayishimiye est aussi membre fondateur de l’Université Polytechnique de Gitega dont il est aujourd’hui Président du Conseil d’Administration.

HOMME DE DROIT ET DE LEADERSHIP

Evariste Ndayishimiye a fait des études en Droit et a des qualités exceptionnelles de leadership, de mobilisation, d’écoute, de compassion, et d’humanité. Il est chrétien fervent catholique, marié à Madame Angeline Ndayubaha et ont ensemble six enfants dont deux garçons. Evariste Ndayishimiye parle et écrit quatre langues le Kirundi, le Français, l’Anglais et le Kiswahili.